Football: Le président de la FIFA esquive Laayoune!
Football: Le président de la FIFA esquive Laayoune!

Après l’ablation éhontée du Sahara du territoire marocain dans un appel à concurrence pour les droits TV des éliminatoires africaines du deuxième et troisième tours de la Coupe du monde 2022, Gianni Infantino esquive de se rendre à Laayoune en marge de la Coupe d’Afrique du football en salle.
La position des Sud-africains, des Algériens et du président de la FIFA est d’une similitude déconcertante.
Une position politique et non sportive dans une FIFA qui statutairement interdit l’ingérence politique !

Si le Comité Exécutif de la CAF tiendra sa réunion à Laâyoune, Le forum africain sur l’infrastructure footballistique se tiendra curieusement à Rabat.
Un forum qui devrait se tenir à l’instar du Comité Exécutif à Laâyoune mais le patron de l’instance faîtière du football mondial n’entend pas Faouzi Lekjaâ de cette oreille. Car Gianni Infantino ne reconnaît pas la marocanité du Sahara au point d’en faire un territoire indépendant !
(Cf : http://www.perspectivesmed.ma/sport-et-integrite-territoriale-la-fifa-prive-scandaleusement-le-maroc-de-son-sahara/).
Et c’est la raison pour laquelle, on a transféré le lieu de l’organisation du forum africain à Rabat et plus précisément au Centre National de Maamora, rebaptisé et inauguré récemment par le Souverain.
Une condition sine qua non pour garantir la présence du président de la FIFA qui a même décliner l’invitation du président de la Fédération Royale Marocaine de Football pour assister à l’inauguration du Centre Mohammed VI de football dont les premiers travaux ont commencé il y a une décennie et financés par la FIFA dans le cadre du projet «Goal».

Elle est donc claire la position de Gianni Infantino sauf pour Faouzi Lekjâa qui n’ose pas pipé mot pour fustiger le patron de la FIFA.
Bien au contraire, Faouzi Lekjâa joue le thuriféraire et craint Gianni Infantino qui a mis la mainmise sur la CAF après les scandales financiers où Faouzi Lekjâa est lui aussi mis à l’index en tant que président de la Commission Financière.
Neutralisé comme son copain Ahmad Ahmed, Faouzi Lekjâa adopte un profil bas de peur de comparaître devant la commission d’Ethique de la FIFA, l’épée de Damoclès.
Il est allé même à jeter des fleurs à Gianni Infantino dans une vidéo enregistrée au siège de la FRMF.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.