Frémissements touristiques : Légère hausse des arrivées à fin août

Frémissements touristiques : Légère hausse des arrivées à fin août
Selon l’Observatoire du Tourisme, les arrivées touristiques aux postes frontières enregistrent une progression de 2,3% pour le mois d’août 2016, comparativement à la même période de l’année précédente, pour se fixer à 1 285 181 personnes, dont 809 092 MRE (+1,5%) et 476 089 touristes étrangers (+3,7%). Par conséquent, le cumul des arrivées sur la période janvier-août 2016 s’établit à 7 319 637 personnes (+0,5% comparativement à janvier-août 2015). Sur le seul mois d’août 2016, les plus fortes variations concernent les arrivées en provenance d’Italie (+19% à 53 343 personnes), de Hollande (+5%) et d’Espagne (+1%) à 53 343 et à 76 567 touristes respectivement. A l’opposé, seul le Royaume-Uni affiche une baisse de 7% à 64 018 touristes. Concernant les nuitées dans les établissements d’hébergement classés, elles ressortent en accroissement de 5% à 2 600 852 en août 2016, intégrant une amélioration de 3% à 1 410 235 nuitées pour les non-résidents et un accroissement de 8% des nuitées pour les résidents à 1 190 617. En cumulé, le nombre de nuitées se hisse de près de 2% à 12 835 325 comparativement à la même période de l’année précédente. Par ville, Agadir occupe toujours la première position du classement des destinations par nuitées avec 817 393 nuitées (+7%), suivie de Marrakech et Casablanca avec respectivement 806 135 nuitées (+3%) et 175 468 nuitées (+7%). Dans ces conditions, le taux d’occupation national se fixe en août 2016 à 55% (idem qu’en août 2015) et à 40% (-1 points) en cumulé.
Quant aux recettes voyages en devises, elles, s’améliorent de 11,4% à 11,4 Mrds Dhs sur le mois d’août 2016 comparativement à la même période de l’année précédente, contre une hausse de 5,1% à 44,2 Mrds Dhs pour la période janvier-août 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.