Gaza bombardée par Israël: La tension monte d’un cran
Gaza bombardée par Israël: La tension monte d’un cran

Pour la deuxième nuit de suite, l’armée israélienne a mené des frappes sur des cibles du Hamas dans la bande de Gaza. Il est encore tôt pour évaluer les dégâts.

«Dans la nuit, des avions de combat et des appareils de l’armée israélienne ont frappé un certain nombre de sites terroristes du Hamas à travers la bande de Gaza», a annoncé l’armée israélienne d’occupation dans un communiqué.
Parmi les objectifs pris pour cibles figurent des bases militaires, a-t-elle précisé.

La veille, des tirs de roquettes depuis l’enclave ont touché un bâtiment à Sderot, sans faire de victimes.

Les frappes israéliennes auraient ciblé au moins deux endroits autour de la ville de Gaza, avec notamment deux obus à l’est de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, a rapporté un correspondant de Wafa, l’agence de presse palestinienne, soulignant qu’il était encore difficile d’évaluer les pertes ou les dégâts.

Dans la nuit du 12 au 13 juin déjà, des raids de l’armée israélienne avait été menés après l’interception d’un tir de roquette contre Israël.

L’armée a répété tenir le Hamas pour «responsable» de tout ce qu’il se passe à Gaza.

Israël impose un sévère blocus à l’enclave palestinienne contrôlée par le Hamas depuis plus d’une décennie.
Son armée a décidé de réduire davantage la zone de pêche au large de Gaza…
Le Hamas et Israël se sont livré trois guerres depuis 2008 et la situation reste très tendue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.