GCAM: Et de 5 pour l’éducation financière des petits agriculteurs

GCAM Et de 5 pour l’éducation financière des petits agriculteurs
GCAM Et de 5 pour l’éducation financière des petits agriculteurs

Dans le cadre de sa stratégie d’accompagnement citoyen et solidaire du monde rural, le Groupe Crédit Agricole du Maroc réaffirme son engagement au bénéfice des petits agriculteurs en contribuant à l’éducation financière des petits producteurs agricoles et en particulier les femmes et les jeunes. Dans ce sens, le  GCAM déploie actuellement sa 5ème session de formation dans la région de Draa-Tafilalet. Initiée fin 2017 avec l’objectif de former plus de 20.000 petits agriculteurs à l’horizon 2020, le programme cible notamment les territoires les plus éloignés avec comme finalité la sensibilisation des bénéficiaires  à l’importance des chiffres dans une exploitation agricole et/ou un ménage rural et notamment les enjeux portés par la faible rentabilité ou la non rentabilité de certaines activités pratiquées ouvrant ainsi la voie aux marges de progrès, d’amélioration des revenus et des conditions de vie de la population cible. Près de 100 cadres du GCAM ont été formés et mobilisés spécifiquement pour les besoins de ce programme, soutenus par des équipes de superviseurs et d’appui logistique et encadrés par les experts de la Fondation Marocaine de l’Education Financière (FMEF).  A ce jour, quatre grandes opérations de formation de proximité de la population rurale ont été réalisées (la 5ème est en cours) dans plus de 100 localités et au profit de plus de 8.000 petits producteurs agricoles et ménages ruraux dont en particulier des femmes et des jeunes.  La formation se déroule en mode interactif et participatif, à base d’histoires et exemples d’illustration issus du milieu rural. Elle est souvent co-animée par les bénéficiaires eux mêmes pour une meilleure assimilation du contenu et des messages clés des modules de formation. Près de 25% des sites sont dédiés exclusivement aux femmes. Par ailleurs, dans certains sites, la formation a été faite en Tarifit ou Tachelhit ou Tamazight pour rester proches des réalités socioculturelles des bénéficiaires. Actuellement le programme d’éducation financière se déploie dans la région de DraaTafi lalet et a notamment concerné les sites des différentes provinces et localités de la région (Midelt, Imilchil, Boumia, Zaida, Rich, Boumalene-Dadès, Tinghir et Kelaat M’Gounha) pour le mois d’Octobre 2018. Au cours du mois de Novembre 2018 (du 12 au 29) prendront place les formations dédiées aux provinces d’Errachidia, Ourazazate et Zagora.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.