Le ministère de la Jeunesse et des Sports a décidé de revoir son partenariat avec les fédérations sportives sur de nouvelles bases. Les conventions d’objectifs seront désormais signés sur la base d’un programme sportif faisable.

C’est ce que Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des Sports, a confirmé récemment lors de sa rencontre avec les présidents des fédérations sportives de disciplines olympiques et non-olympiques.  » Le ministère va financer à hauteur de 70% les programmes des directions techniques nationales et non l’organisation des congrès ou des compétitions sportives et à hauteur de 30 p.c le fonctionnement administratif. », nous a rapporté un président d’une fédération sportive.

« L’objectif majeur demeure la réalisation des performances à l’échelle internationale où le sport marocain n’est pas compétitif. », ajoute la même source.
Le classement du sport marocain à l’échelle mondiale, réalisé chaque année par une organisation scientifique non-gouvernementale, en est la preuve : pour le compte de l’année 2018, le sport marocain occupe la 67 ème place grâce à quatre disciplines sportives : l’athlétisme, le Karaté, le Taekwondo et la Boxe. Le reste est presque inexistant. Encore faut-il rappeler que le nombre de sportifs reconnus de Haut Niveau n’atteint même pas 100 sportifs!
Aujourd’hui, il est temps d’acculer les fédérations sportives à s’auto-restructurer pour instaurer une politique sportive en leurs seins. Une politique sportive qui doit s’articuler autour de trois points essentiels : Un substrat technique, une philosophie gestionnaire et une vision idéale du rôle des acteurs.
Car à jeter un regard sur la gouvernance de la plupart des fédérations sportives, le stratégique, le management et l’opérationnel sont dilués dans les pouvoirs d’une ou deux dirigeants !
L’audit organisationnel et financier de 25 fédérations sportives a prouvé encore que leur gouvernance est minée par des tas de dérives… La mue ne peut voir le jour si le ministère de la Jeunesse et des Sports, régulateur régalien, n’accompagne les fédérations sportives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.