Grand prix de Barclone: L. Hamilton joue au leader

Grand prix de Barclone: L. Hamilton joue au leader

Le Britannique s’impose avec brio sur les pistes de Barcelone et conforte sa 1re place au championnat à l’issue d’une course marquée par un accident engagé par Romain Grosjean.

Il réédite ainsi son exploit réalisé il y a quinze jours, à Bakou (Azerbaïdjan), lorsque Lewis Hamilton s’est imposé grâce à la baraka. Mais ce dimanche à Barcelone, là où les températures fraîches (15 °C dans l’air, 34 °C sur la piste) favorisent les Mercedes, le quadruple champion du monde n’a rien laissé au hasard. Sur cette piste où les pilotes ont leurs habitudes (c’est là que se déroulent chaque année les essais d’avant-saison), le Britannique a survolé le week-end, décrochant sa 74e pole position samedi pour s’offrir, dimanche, son 2e succès de la saison, le 64e de sa carrière. Il n’a laissé aucune chance à ses adversaires directs, creusant rapidement l’écart, malgré la menace de pluie qui a plané tout au long du Grand Prix. La course a été marquée par un impressionnant accrochage engagé par le Romain Grosjean (Haas F1) et le Monégasque Charles Leclerc (Sauber, 10e).
À chacun ses faits de gloire. Samedi, c’est Lewis Hamilton qui a brillé en qualification, s’offrant sa 2e pole position de la saison, la 74e de sa carrière. Mais à l’extinction des feux, c’est au tour de Vettel, parti 3e, de se mettre en évidence. Le pilote Ferrari prend l’aspiration de Bottas avant de le dépasser et de menacer Hamilton, qui résiste. La course est ensuite neutralisée dès le 4e virage après un accrochage impliquant Romain Grosjean et Pierre Gasly (voir par ailleurs).

Après six tours derrière la voiture de sécurité, Hamilton réussit bien la relance et marque les esprits. Le Britannique enchaîne les tours les plus rapides et l’écart se creuse rapidement : il compte 5 secondes d’avance dès le 12e tour. Rapidement, Vettel ne regarde plus devant lui mais derrière avec Bottas qui met la pression pour le dépasser. À l’issue des premiers arrêts au stand, l’Allemand réussit néanmoins à garder l’avantage face au Finlandais.

Devant, Verstappen (Red Bull) profite de l’arrêt au stand d’Hamilton (26e tour) pour prendre la tête de la course jusqu’au 34e tour avant de revenir en piste à la 4e place. La course semble ensuite figée avant de s’emballer à nouveau, à l’issue de l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle, lié à l’abandon d’Ocon (41e tour). Vettel manque son arrêt au stand et rétrograde au 4e rang et Verstappen (3e) endommage son aileron avant dans un choc avec Sirotkin (Williams, 43e tour).

Toutefois, le Néerlandais reste en piste et s’offre ainsi son premier podium de la saison, derrière Bottas (2e) qui permet à Mercedes d’obtenir le 41e doublé de son histoire. Il termine pourtant à 19 secondes de Lewis Hamilton, une éternité en Formule 1. Décidément, personne n’est parvenu à rattraper le pilote britannique ce week-end !

Départ tendu dans le peloton. Au 4e virage, Romain Grosjean part en tête-à-queue, provoquant une forte fumée blanche. Le Français tente de repartir au milieu de la piste et fait alors face à ses adversaires lancés à plus de 200 km/h. L’accrochage est inévitable : il embarque avec lui Nico Hülkenberg (Renault) et Pierre Gasly (Toro Rosso). Romain Grosjean abandonne pour la 2e fois consécutive. Il s’agit de son 9eGrand Prix sans marquer de points. Gasly abandonne lui pour la 2e fois de la saison, Hülkenberg également. « Romain est très doué pour partir en tête-à-queue et embarquer les autres », s’est agacé Nico Hülkenberg. À noter que Kimi Räikkönen a également dû abandonner (25e tour) à cause d’un problème de fiabilité sur sa Ferrari, tout comme Esteban Ocon (41e tour) et Stoffel Vandoorne (48e tour).

Le classement (Top Ten) : 1 – Lewis Hamilton (Mercedes), 2 – Valterri Bottas (Mercedes), 3 – Max Verstappen (Red Bull), 4 – Sebastian Vettel (Ferrari), 5 – Daniel Ricciardo (Red Bull), 6 – Kevin Magnussen (Haas F1), 7 – Carlos Sainz (Renault), 8 – Fernando Alonso (McLaren), 9 – Sergio Pérez (Force India), 10 – Charles Leclerc (Sauber)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.