Grand Prix de France de Formule-1: L. Hamilton aérien…

Grand Prix de France de Formule-1: L. Hamilton aérien...

Après dix ans d’éclipse, le premier GP de France a tenu ses promesses. Et reconfirmé le leadership de Lewis Hamilton, passé en tête du classement mondial, après avoir coiffé son rival de la scuderia Ferrari au poteau. Le pilote Mercedes a survolé le week-end et affolé les compteurs pour s’offrir sa 3e victoire de la saison, la 65e de sa carrière sur un 26e circuit différent (un record) ! Le champion en titre en profite pour reprendre les commandes du championnat, devant Vettel, 5e de la course, avec 12 points d’avance (145 pts contre 133 pts).

Tout semble sourire de nouveau pour le pilote britannique qui donna l’impression, lors du Grand Prix du Canada, qu’il était en méforme. Il s’était contenté alors d’une 4e place sur la grille et d’une 5e en course. Mais dimanche, il n’a laissé aucune chance à ses poursuivants : il s’est extrait avec talent d’un départ mouvementé et s’est évertué à creuser l’écart avec Max Verstappen, jamais en position de l’inquiéter. Le Britannique marque l’histoire : il succède à Kimi Räikkönen, dernier vainqueur au GP de France (alors à Magny-Cours) en 2008 et à Alain Prost, ultime pilote à s’être imposé en F1 au Castellet (en 1990).

Leader du championnat avant l’extinction des feux, Sebastian Vettel n’est pas resté longtemps aux avant-postes. L’Allemand a harponné Bottas (Mercedes) dès le premier virage et est parti en tête-à-queue. Dans la manœuvre, le pilote Ferrari a endommagé son aileron avant et le Finlandais a crevé sa roue arrière gauche. Les deux filent au stand et ressortent à la 16e et 17e place.

Alors, Vettel devient malgré lui le grand animateur de la course. Il commence sa remontée : 13e au 8e tour, 9e au 13e, il prend la 5e place dès le 20e tour. Jugé responsable de l’accident, le quadruple champion du monde écope de 5 secondes de pénalité. Vettel achève la course à la 5e place juste derrière son coéquipier, Kimi Räikkönen. Il lui faudra attendre pour égaler le nombre de victoires d’Alain Prost (51 succès contre 50).

Le classement (les 10 premiers) :

1- Lewis Hamilton (Mercedes), 2- Max Verstappen (Red Bull), 3- Kimi Räikkönen (Ferrari), 4- Daniel Ricciardo (Red Bull), 5- Sebastian Vettel (Ferrari), 6- Kevin Magnussen (Haas F1), 7- Valtteri Bottas (Mercedes), 8- Carlos Sainz (Renault), 9- Nico Hülkenberg (Renault), 10- Charles Leclerc (Sauber)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.