Grand Prix du Mexique: Même surclassé, L. Hamilton est champion de la saison

Grand Prix du Mexique: Même surclassé, L. Hamilton est champion de la saison

 

Lewis Hamilton et Sebastian Vettel se disputaient le titre à Mexico. Rien de plus normal à ce que les étincelles interviennent entre les deux pilotes au premier tour. En se touchant, ils sont repartis parmi les derniers. Vettel devait remonter à l’une des deux premières places pour garder une chance de titre. Il n’a pas réussi alors que Hamilton est devenu champion pour la quatrième fois. Max Verstappen a de son côté largement dominé la course.

Sebastian Vettel s’élançait depuis la pole. Il a conservé la première place au départ. Au premier virage, après une très longue ligne droite, Max Verstappen a tenté une attaquer. Ils ont eu un petit contact et Verstappen a pris la tête. Lewis Hamilton a également doublé le pilote Ferrari. A la sortie du deuxième virage, Vettel a eu un léger contact avec Verstappen. A la sortie du virage suivant, il a encore eu un contact, avec Hamilton cette fois. L’Anglais a crevé à l’arrière-droit et Vettel a cassé un morceau de son aileron avant.

Les deux rivaux pour le titre ont dû passer aux stands. Vettel a repris la piste à la 19ème place, devant Hamilton. Vettel devait terminer parmi les deux premiers pour conserve une chance d’être titré.

Daniel Ricciardo, remonté au septième rang après avoir été pénalisé sur la grille, a abandonné après quelques tours.

Devant, Verstappen a vite creusé l’écart. Il avait 6,3 sec d’avance sur Bottas et 23,3sec sur Ocon après 20 tours. Nico Hülkenberg était quatrième, devant Kimi Räikkönen. Hülkenberg a abandonné, à cause d’une casse moteur.

Derrière, Vettel a effectué dépassement sur dépassement. Il a profité d’une interruption que la voiture de sécurité virtuelle, après une casse moteur de Brendon Hartley, pour repasser aux stands. Il était huitième après les arrêts de tous les pilotes.

A l’avant, Verstappen menait toujours devant Bottas. Räikkönen a profité d’un arrêt tardif pour remonter au troisième rang, devant Ocon, Lance Stroll, Sergio Pérez, Kevin Magnussen et Vettel. Verstappen, Bottas et Stroll étaient en super-tendres, et les autres leaders en tendres. Vettel a de son côté profité de son deuxième arrêt pour prendre les ultratendres.

Vettel a poursuivi sa remontée. Il a dépassé Magnussen. Il a ensuite fait une belle manoeuvre sur Pérez. Il a facilement pris l’avantage sur Stroll. Il est revenu sur Ocon et il l’a doublé. Hamilton a aussi gagné des places. Il était 10ème au 59ème tour, alors qu’il en restait 12 à disputer. Il a voulu doubler Fernando Alonso, mais le pilote McLaren a tout fait pour résister. Hamilton a fini par prendre l’avantage, après un long affrontement et un contact. Devant eux, Vettel n’a pas pu revenir sur Räikkönen. Le classement n’a plus bougé.

Max Verstappen gagne, après avoir survolé la course. Il termine devant Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen.

Hamilton champion du monde
Sebastian Vettel se classe finalement au quatrième rang. Il devance Esteban Ocon, qui égale son meilleur résultat en F1. Le Français termine devant Lance Stroll et Sergio Pérez.

Kevin Magnussen prend la huitième place, devant Lewis Hamilton. Le pilote Mercedes profite du fait que Vettel n’ait pas gagné la course pour remporter son quatrième titre. Il reste pourtant deux Grands Prix. Il a désormais autant de titres qu’Alain Prost et Sebastian Vettel. Juan-Manuel Fangio, avec cinq titres, et Michael Schumacher, avec sept, sont les seuls devant lui.
Classement

  1. Max Verstappen – Red Bull-TAG Heuer
    2. Valtteri Bottas – Mercedes – 19 »678
    3. Kimi Räikkönen – Ferrari – 54 »007
    4. Sebastian Vettel – Ferrari – 1’10 »078
    5. Esteban Ocon – Force India-Mercedes – 1 tour
    6. Lance Stroll – Williams-Mercedes – 1 tour
    7. Sergio Pérez – Force India-Mercedes – 1 tour
    8. Kevin Magnussen – Haas-Ferrari – 1 tour
    9. Lewis Hamilton – Mercedes – 1 tour
    10. Fernando Alonso – McLaren-Honda – 1 tour
    11. Felipe Massa – Williams-Mercedes – 1 tour
    12. Stoffel Vandoorne – McLaren-Honda – 1 tour
    13. Pierre Gasly – Toro Rosso-Renault – 1 tour
    14. Pascal Wehrlein – Sauber-Ferrari – 2 tours
    15. Romain Grosjean – Haas-Ferrari – 2 tours

    Abandons:

    Carlos Sainz – Renault – 59
    Marcus Ericsson – Sauber-Ferrari – 55
    Brendon Hartley – Toro Rosso-Renault – 30
    Nico Hülkenberg – Renault – 24
    Daniel Ricciardo – Red Bull-TAG Heuer – 5

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.