H. El malki reçoit l’ambassadeur saoudien au Maroc : Le Sahara, « une ligne rouge » pour Riyad
H. El malki reçoit l’ambassadeur saoudien au Maroc : Le Sahara, « une ligne rouge » pour Riyad

L’ambassadeur d’Arabie saoudite au Maroc, Abdellah Ben Saâd Al Ghariri, a été reçu lundi 6 mai par le président de la Chambre des représentants. A cette occasion, le diplomate a rassuré la partie marocaine quant à la position de son pays sur le Sahara occidental.

«C’est une ligne rouge et un des fondements de la politique étrangère» de son gouvernement, indique les services de Habib El Malki dans un communiqué. Le diplomate a qualifié les relations entre les deux royaumes de «fraternelles» et de «stratégiques». Il a également couvert d’éloges le «développement» que connait le Maroc «sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI», précise la même source.

Cette réunion officielle entre le nouvel ambassadeur saoudien et Habib El Malki intervient dans un contexte marqué par une reprise des contacts de haut niveau entre les deux pays.

Le 20 mars, un entretien téléphonique a eu lieu entre les rois Salman et Mohammed VI, suivi par deux messages royaux remis, les 8 et 9 avril, au prince héritier Mohamed Ben Salman et au monarque saoudien, et finalement l’audience royale accordée, le 16 avril, à Turki Al Scheikh, un des proches conseillers de Mohamed Ben Salman.

En novembre 2018, le roi Salman a nommé Abdellah Ben Saâd Al Ghariri ambassadeur à Rabat. Le diplomate connait bien le Maroc. En 2008, le roi Abdellah l’avait nommé chef du protocole avec rang de ministre du prince héritier Sultan. Un poste qui lui a permis de mieux connaitre de près la scène politique marocaine, et ce, grâce aux multiples déplacements effectués par l’ancien°2 du royaume wahhabite, notamment durant les dernières années de sa vie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.