Handball/CAN de Tunisie: Un sursaut du Maroc face à la Tunisie ?
Handball/CAN de Tunisie: Un sursaut du Maroc face à la Tunisie ?

Deux victoires contre une défaite, tel est le bilan des trois premiers matches disputés par l’équipe nationale de handball pour le compte du premier tour (groupe D) de la 24ème édition de la coupe d’Afrique des nations qu’abrite actuellement la Tunisie.

Un bilan positif pour un sept national qui s’est montré sous un meilleur jour par rapport aux précédentes éditions de la plus prestigieuse des compétions africaines de la discipline sous l’œil vigilant de Noureddine Bouhaddioui et son staff.

En présence des ténors du handball dans le continent, notamment du champion en titre, la Tunisie (10 sacres), de l’Algérie (7 sacres) et de l’Egypte (6 sacres), le Maroc a abordé la complétion avec l’ambition d’être enfin sur le podium de la CAN, lui dont la meilleure participation s’est soldée par une 4ème place en 2006.

Au-delà de cette ambition d’assurer une bonne représentation du pays, la sélection marocaine s’était fixée pour principal objectif de décrocher son billet pour la coupe du monde de handball, prévue en 2021 en Egypte.

Pour ce faire et disposant d’un effectif désormais conquérant et d’un assez bon niveau, N. Bouhaddioui a mis en œuvre sa vision pour négocier la CAN.

Durant les deux premiers matches, les coéquipiers d’Amine Harchaoui ont profité du niveau modeste de leurs adversaires pour peaufiner leur préparation et mettre en application les aspects technico-tactiques. Deux matches durant, les Marocains se sont baladés réalisant de larges scores respectivement contre le Congo (34-25) et contre la Zambie (39-12).

Deux adversaires, certes moins aguerris, mais qui ont permis au Maroc de régler certains détails et de se mettre davantage en confiance.
N. Bouhaddioui en a profité également pour faire tourner l’effectif en donnant du temps de jeu aux plus jeunes joueurs et de préserver les cadres et la fraîcheur physique générale du groupe.

Dimanche, c’était le premier test pour l’équipe du Maroc qui s’est confrontée à l’un des favoris de la compétition, l’Algérie.

Le match s’est soldé par une défaite du sept national, moins percutant face à un adversaire plus déterminé. Le premier derby nord-africain de la CAN de Tunis s’est ainsi terminé sur un score serré (30-33) en faveur de l’Algérie, mais avec beaucoup d’enseignements pour les coéquipiers de Mohamed Zerouali qui auront terminé ce tour préliminaire deuxième de leur groupe.

Le Maroc affrontera lundi les champions de titre, la Tunisie pour le compte de la première journée du second tour.

Les Tunisiens, note-t-on, ont fait de la salle de Rades leur terrain de jeu, en réalisant jusque-là un sans-faute étrillant tour à tour le Cap Vert (33-21), la Côte d’Ivoire (48-24) et le Cameroun (41-21).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.