IAM : l’appel d’urgence burkinabé

IAM : l’appel d’urgence burkinabé
Le président burkinabé a invité le Groupe Maroc Telecom à réfléchir à des plans d’urgence pour développer les infrastructures des télécommunications au Burkina Faso. Dans ce sens, l’opérateur historique marocain est sollicité en vue de réfléchir à des plans d’urgence pour accélérer les infrastructures des télécommunications dans le pays. Il est à rappeler que de par sa présence au Burkina Faso, le Groupe Maroc Telecom est l’actionnaire majoritaire de l’Office national des Télécommunications (ONATEL) depuis le 29 décembre 2006.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.