IAM: Un premier trimestre mitigé

IAM: Un premier trimestre mitigé
Dans un contexte marqué par un durcissement de l’environnement réglementaire et concurrentiel, Maroc télécom enregistre au premier trimestre de l’année des revenus consolidés de 8,51 Mrds Dhs, en repli de 2,7% par rapport au premier trimestre 2016, suite notamment à un effet calendaire défavorable conjugué à d’importantes baisses des tarifs de terminaison d’appels tant au Maroc qu’à l’International. Cette évolution intègre un recul de 2,5% à 3,7 Mrds Dhs du chiffre d’affaires des filiales africaines et de 2,6% de celui observé au Maroc à 5 Mrds Dhs dont 3,2 Mrds Dhs pour le Mobile et 2,2 Mrds Dhs pour le Fixe et Internet, en diminution respectivement de 3,6% et de 1,2%. Le parc clients du Groupe s’élargit, quant à lui, de 2,7% à plus de 54 millions à fin mars 2017, dû essentiellement à la croissance des parcs Mobile et Internet au Niger, en Côte d’Ivoire, au Togo et au Gabon et ce, grâce à des gains continus de parts de marché. De son côté, le RNPG limite son recul à 10,5% pour se fixer à 1,36 Mrds Dhs grâce notamment au succès de la restructuration des nouvelles filiales africaines dont le résultat net ressort, au global, positif. Hors éléments exceptionnels, le Résultat Net Part du Groupe aurait progressé de 8,6%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.