Ils font le plein: C’est le printemps à la pompe!

Ils font le plein: C’est le printemps à la pompe!
C’est la saison des soldes chez les pompistes, nous annoncent tous les sites d’info.
Le printemps démarre avec cette double douceur que le gouvernement en charge des affaires courantes promet: moins de 33 centimes sur le litre du gasoil et moins de 17 centimes sur le litre de l’essence. On appelle ça, dans le jargon du métier, «de fortes baisses»! Mais à y voir de plus près, le pauvre hère qui n’arrive pas à être sevré de la dictature de la mobilité constatera, avec dépit, que le prix du litre du carburant, diesel comme essence, reste collé au périmètre étroit des 10 Dh. Comme quoi, il n’y a pas de quoi faire la fête alors que le prix du baril, à l’international, est ce qu’il est : c’est-à-dire au plus bas depuis quelques années déjà.
On comprend dès lors les raisons qui poussent la majorité des sociétés distributrices à se frotter les mains à chaque fois qu’elles présentent leurs résultats bénéficiaires.
C’est le consommateur qui l’a dans le baba forcé qu’il est à sacrifier au rituel exercice chez le pompiste. Faites le plein !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.