Selon les statistiques du ministère de l’Habitat et de la politique de la ville, à fin 2018, la production immobilière affiche une hausse de près de 6,4% à 165 523 unités (lots et logements), dont 139 110 unités économiques et sociales comparativement à la même période une année auparavant (sur la base de chiffres 2017 révisés).

Dans une ample mesure, les mises en chantier augmentent de 12,6% à 181 027 unités (lots et logements), dont 134 871 unités économiques et sociales. La hausse de la production ne semble pas avoir profité aux ventes de ciment, lesquelles ont baissées de 3,7% à 13,3 MT à fin 2018. Au T3 2019, ce trend a été renversé, enregistrant une amélioration des écoulements de 7,8% à 3,6 MT.

Le traitement des ménages bidonvillois a, quant à lui, augmenté à 278 033 habitats insalubres à fin mai 2018, portant le nombre de villes et centres déclarés « villes sans bidonvilles » à 59 contre 58 à fin 2017. Au registre des crédits Damane Assakane, 11 307 prêts FOGARIM ont été accordés en 2018 (-4,3% y-o-y), portant le nombre de bénéficiaires à 167 337 ménages au 31/12/2018 pour une enveloppe de 26,2 Mrds Dhs, tandis que 5 642 prêts Fogaloge ont été octroyés en 2018 (+10,2% y-o-y), établissant le nombre de bénéficiaires à 42 754 ménages au 31/12/2018 pour une enveloppe de 12,1 Mrds Dhs. Pour ce qui est des crédits immobiliers, ceux-ci ressortent, en accroissement de 3,7% à  267,3 Md à fin 2018 (soit un taux de contribution de près de 26,1% dans le concours à l’économie), selon Bank Al-Maghrib.

A fin février 2019, cet encours s’élève à 268,1 Mrds Dhs, en hausse limitée de 0,3% y-t-d. De leurs côté, les taux débiteurs appliqués par les banques ressortent à 5,34% au T3 2018 contre 5,09% une année auparavant. En termes de valeur ajoutée du secteur BTP, elle se monte à 59,1 Mrds Dhs  en 2017 contre 58,3 Mrds Dhs  en 2016, soit une contribution dans la valeur ajoutée totale de 6,3% au 31/12/2017. La FBCF du secteur BTP ressort, pour sa part, à 147,9 Mrds Dhs  en 2017 contre 144,8 Mrds Dhs  en 2016, soit une contribution dans la FBCF totale de 48,9% au 31/12/2017.

Côté emplois, le secteur BTP a employé 1 064 000 personnes en 2018. Sur l’année 2018, 15 000 postes ont été créés (+1,4% y-o-y), dont 14 000 postes en milieu urbain et 1 000 postes en zone rurale. Enfin, les recettes des Investissements Directs Etrangers à l’Immobilier -IDEI- auraient atteint  8,79 Mrds Dhs  en 2017 (chiffre provisoire) contre 9,6 Mrds Dhs  en 2016 (chiffre actualisé).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.