Immobilier: L’Atonie persiste

Immobilier: L’Atonie persiste

 

Le secteur immobilier a poursuivi au cours du premier semestre 2017 son trend baissier entamé depuis 2012. A l’image  des mises en chantiers qui reculent de 16% à 68 800 unités tous types confondus (lots de terrains et logements), comparativement à la même période une année auparavant, la production pour sa part se replie de 9% à 65 304 unités. Ce marasme s’explique notamment par le déclin continu de la demande ainsi qu’à l’entrée en vigueur récemment de changements réglementaires désavantageux (augmentation des droits de la conservation foncière depuis fin 2016 ainsi que le contrôle et la répression des infractions en matière d’urbanisme dans le cadre de la nouvelle Loi 66-12). Ceci étant, en ce qui concerne  les crédits immobiliers, ceux-ci ressortent au terme du premier semestre  en accroissement de 3,8% à 255,1 Mrds Dhs par rapport à la même période une année auparavant, selon BANK AL-MAGHRIB. Cette évolution intègre une progression de 4,6% de l’encours des crédits à l’habitat à 194,1 Mrds Dhs et une hausse de 2,4% pour celui des crédits aux promoteurs immobiliers à 58,9 Mrds Dhs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.