Immobilier: Morosité et valse des prix

Immobilier: Morosité et valse des prix

L’indice des prix des actifs immobiliers élaboré conjointement par Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) aurait connu, en glissement trimestriel, un accroissement de 2,5% reflétant les augmentations de 1,9% des prix pour le résidentiel, 2,8% pour le foncier et 7% pour les biens à usage professionnel. De manière générale, les transactions ont accusé un recul de 13,9%, traduisant un repli des ventes de toutes les catégories d’actifs. En glissement annuel, les prix font état d’une hausse de 7,6%, résultat des progressions de 7,1% pour le résidentiel, 7,9% pour le foncier et 11,7% pour les biens à usage professionnel. Les transactions ont diminué de 2%, avec des baisses de 1,4% pour le résidentiel, 5,4% pour le foncier et 1% pour les actifs à usage professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.