Immorente Invest renforce son «noyau stable»: Et s’ouvre aux souscripteurs…
Immorente Invest renforce son «noyau stable»: Et s’ouvre aux souscripteurs…

La société d’investissement «Immorente Invest», a présenté, vendredi à Casablanca, les modalités de son opération d’augmentation de capital, réservée au public avec suppression du droit préférentiel de souscription (DPS).

L’opération visée, le 08 janvier par l’Autorité Marocaine du Marché des capitaux (AMMC), sera réalisée pour un montant de 408 MDH au prix fixe de 100 Dh par action. Ce dernier a été déterminé en utilisant trois méthodes de valorisation à savoir, la méthode de l’actif net réévalué de reconstitution (ANR), le modèle d’actualisation des dividendes (DDM) et la méthode des cours boursiers.

«Cette augmentation de capital est faite par suppression du DPS réservé aux actionnaires en faveur du public dans l’objectif d’aligner et de mettre sur le même pied d’égalité les actionnaires nouveaux et anciens à l’image d’une nouvelle introduction en bourse», a expliqué à cette occasion Soumaya Tazi, président-directeur général de la société, se disant heureuse de recourir de nouveau à la Bourse de Casablanca «afin de lever des fonds pour financer notre croissance».

«Immorente Invest a investi 520 MDH d’actifs entièrement loués depuis son introduction en bourse, en avance sur ses objectifs, et distribué, depuis mai 2018, des rendements représentant respectivement 6% et 6,5% conformément à ses engagements», a t-elle dit.

L’opération, dont la période de souscription sera ouverte du 27 au 31 janvier 2020 à 15h30 inclus, sera structurée en deux tranches, la première d’un montant maximum de 220 MDH, soit 53,9%, sans aucun minimum de souscription, est réservée aux personnes physiques, personnes morales et investisseurs qualifiés de droit marocain et de droit étranger, ont précisé le top management de la foncière et ses conseillés pour cette opération, CFG Bank et Upline Corportate, notant que cette tranche, en étant disponible à tous, permettra à Immorente Invest d’élargir la base de souscripteurs, d’augmenter la taille du flottant de la société et d’en améliorer ainsi la liquidité.

La tranche 2 d’un montant maximum de 188 MDH, permettra à la société de «renforcer son noyau stable» et est réservée aux investisseurs institutionnels et qualifiés s’engageant à respecter les contraintes du noyau stable qui représentera désormais 40,7% du capital.

D’après eux, la société vise, à travers cette augmentation de capital, à financer ses investissements qui lui permettront de poursuivre sa croissance et la diversification de son portefeuille d’actifs, à permettre aux investisseurs, institutionnels et au grand public, d’accéder ou renforcer leur position dans une classe d’actifs dédiée à l’immobilier professionnel locatif, à poursuivre et renforcer la logique de transparence et de performance dans laquelle la société s’inscrit en se soumettant au jugement du marché ainsi qu’à poursuivre la constitution du portefeuille cible en poursuivant l’investissement dans des opportunités identifiées et non identifiées.

«À cet égard, les fonds levés permettant de finaliser le financement des investissements déjà engagés par la société d’un montant global d’environ 266 MDH, soit 65% des fonds levés, alors que le reliquat, correspondant à 35%, sera alloué notamment à des investissements supplémentaires en 2020 et 2021», ont-ils souligné, faisant savoir qu’à l’issu de cette opération, le capital social de la société connaitra une augmentation de 82,8%, passant de 308,135 MDH (situation au 31 octobre 2019) à 563,298 MDH.

En ce qui concerne la structure financière et endettement, ils ont précisé que cette opération permettra de continuer à maintenir une situation financière saine, notant que «la société n’aura recours à l’endettement pour financer de nouvelles acquisitions qu’en 2022 pour un gearing toujours inférieur à 40%».

En terme de perspectives, le montant levé dans le cadre de la présente opération contribuera à atteindre un portefeuille cible à horizon 2023 d’une valeur de plus d’un milliard de dirhams et de renforcer ainsi la position de la société en tant qu’acteur de référence sur le marché de l’immobilier professionnel locatif au Maroc, ont-ils relevé.

Les revenus locatifs de la société devraient passer, quant à eux, de 19,65 MDH en 2018 à 97,67 MDH en 2023 (+37,8%), alors que le résultat analytique devrait atteindre près de 62 MDH en 2023 (+34,3% par rapport à 2018) ce qui permettrait à la foncière de générer un rendement de 6,9% en 2023.

Créée en 2011 à l’initiative de CFG Bank, et cotée à la Bourse de Casablanca en mai 2018, Immorente Invest est une société d’investissement ayant pour objet d’acquérir ou de développer des actifs immobiliers professionnels destinés à la location.
La gestion de la société est confiée à CFG capital, filiale à 100% de CFG Bank, dans le cadre d’une gouvernance s’appuyant sur un conseil d’administration regroupant des investisseurs institutionnels de la place, un comité d’audit et un comité d’investissement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.