Industrie du cinéma: « Variety » encense le Maroc

Industrie du cinéma « Variety » encense le Maroc
Industrie du cinéma « Variety » encense le Maroc

De plus en plus de réalisateurs cinématographiques internationaux partent au Maroc pour mettre en scène leurs productions faisant de ce dernier l’une des destinations les plus privilégiées du cinéma mondial, indique le magazine US Variety.

En plus de l’organisation de festivals internationaux du cinéma et du film documentaire, le Maroc est de plus en plus en train de devenir une des destinations les plus prisées des grands producteurs internationauxrapporte le magazine américain, en soulignant que la production nationale marocaine connaissait, elle aussi, une croissance soutenue aussi bien quantitative que qualitative.

«Le Maroc est en train de devenir une destination populaire pour les tournages internationaux de films et de séries télévisées, tandis que les talents marocains produisent des contenus de cinéma et de télévision qui voyagent beaucoup à l’étranger», a écrit le magazine.

À la splendide nature dont jouit ce pays touristique, s’est ajouté la politique suivie par les autorités marocaines en matière de soutien à la création cinématographique pour attirer de plus en plus de réalisateurs internationaux. En effet, au début de l’année 2018, Rabat a mis en place un nouveau programme d’aide aux producteurs étrangers, qui a fini par générer plus de 60 millions de dollars, jusqu’au mois dernier, d’investissement de ces derniers dans des films réalisés dans le pays. Ce chiffre est en hausse de 25% par rapport aux 48 millions de dollars enregistrés l’année dernière, selon Sarim Fassi-Fihri, le directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), cité par le média.

Rien que pour l’année 2018, 18 longs métrages et 16 séries télévisées ont été réalisés dans le royaume chérifien. Parmi les films les plus importants de cette année, on trouve Waiting for the Barbarians (En attendant les barbares) de Ciro Guerra, John Wick 3 de Chad Stahelski et Men in Black International de F. Gary Gray. Tandis que l’une des principales séries télévisées internationales tournées dans le royaume est Baghdad Central, produit par Euston Films, qui raconte l’histoire de la capitale irakienne en 2003.

Pour rappel, la 17e édition du Festival du cinéma de Marrakech s’est déroulée dans cette ville marocaine du 30 novembre au 9 décembre. Sur les 80 films programmés dans le cadre de la sélection officielle, 12 sont marocains. Ce festival a primé trois grands noms du cinéma mondial. Robert De Niro, Agnès Varda et Jillali Ferhati ont ainsi reçu l’Étoile d’or du Festival pour leurs prodigieuses carrières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.