Instabilité politique en Espagne: Des législatives pour le 18 avril…

Instabilité politique en Espagne Des législatives pour le 18 avril…
Instabilité politique en Espagne Des législatives pour le 18 avril…

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;


Pour la troisième fois en moins de quatre ans, les Espagnols sont appelés aux urnes.

Vendredi 15 janvier, le chef du gouvernement socialiste, Pedro Sanchez, a annoncé la convocation d’élections législatives anticipées le 28 avril, après seulement huit mois au pouvoir.


« J’ai proposé la dissolution du Parlement et la convocation d’élections législatives pour le 28 avril », a déclaré P. Sanchez lors d’une allocution après un conseil des ministres extraordinaire. Cette décision intervient après le rejet du projet de budget par le Parlement. Le chef de gouvernement socialiste a succédé en juin au conservateur Mariano Rajoy, dont le gouvernement a été victime d’une motion de censure après un scandale de corruption.
Aucun parti ne semble en mesure d’atteindre la majorité. Le PSOE, en perte de vitesse, reste toutefois en tête des intentions de vote. Conservateurs, centristes et extrême droite pourraient former une coalition gouvernementale, mais, sur le papier, les socialistes peuvent également s’entendre avec Ciudadanos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.