INVOLYS: Le modèle économique à restructurer
INVOLYS: Le modèle économique à restructurer

Avec plus de 30 ans d’expérience en édition et Intégration de logiciels de gestion pour le compte des administrations et des entreprises, INVOLYS se lance dans le conseil et les solutions destinées aux particuliers.

En vue de profiter de la vague de digitalisation et de suivre les tendances de consommation des technologies de l’information, l’opérateur ambitionne de se positionner sur le marché grand-public via des produits dédiés, notamment des applications dans les domaines de la santé, l’éducation et la sécurité alimentaire.

Cette réorientation stratégique serait adossée à une nouvelle structure organisationnelle, répartie désormais sur quatre unités d’affaires, à savoir l’édition, l’intégration, l’agil Soft Factory et le conseil, chacune disposant de ses propres ressources et finances.
En détail, l’Edition représentant le cœur de métier d’INVOLYS, devrait connaître un renforcement de sa gamme de produits et une modernisation de ses solutions en y intégrant notamment les technologies de pointe tel la Big Data, le Cloud ou encore l’Intelligence Artificielle.

À cet effet, l’opérateur devrait doubler ses effectifs à l’horizon 2021, selon le Management. Parallèlement, l’entreprise compte s’appuyer sur des partenaires locaux en Afrique et dans la région MENA, afin de commercialiser ses solutions et d’asseoir ses parts de marchés.
Au niveau de la ligne Intégration, la création d’une unité dédiée permettrait à la société d’intégrer non seulement ses solutions mais également celles développées par des tiers ou par la concurrence.
Pour sa part, l’Agile Soft Factory consiste à développer des innovations destinées aux usages grand-public.

À cet effet, INVOLYS table sur des partenariats avec des écoles d’ingénieurs ainsi que sur la recherche de startups qu’elle pourrait accompagner ou même d’acheter.
Enfin, l’unité Consulting représente, quant à elle, le fruit de plusieurs années d’expertise et de savoir-faire et s’inscrit dans une évolution naturelle de son domaine d’activité.

Pour rappel, INVOLYS avait annoncé au terme des 9 premiers mois de 2019 un chiffre d’affaires cumulé en baisse de 7% en glissement annuel à 31,7 MDH.
Toutefois et sur le seul T3, les revenus marquent un bond de 47% à 13,5 MDH comparativement au T3 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.