Jeunes plasticiens: Le coup de pouce de la BCP

Jeunes plasticiens: Le coup de pouce de la BCP

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

En signe de soutien pour la nouvelle génération d’artistes marocains, la Banque Populaire a parrainé huit jeunes peintres de talent, lauréats des Beaux-Arts au Maroc. Une exposition a été, ainsi, organisée mardi 13 mars 2018, à la Galerie 38, pour accueillir et faire connaître les œuvres de ces jeunes artistes.  Placée sous le thème « Quand l’art s’invite en résidence… », cette exposition a été ouverte au public du 13 au 20 mars prochain.

« Notre objectif à travers ce projet est d’aider de jeunes peintres à tracer leur voie dans le monde de l’art. Ce parrainage conforte, d’une part, notre engagement citoyen en faveur des jeunes talents et, d’autre part, notre volonté de contribuer à l’essor de l’art au Maroc », a signalé Houda LAARAJ, Directrice Communication Groupe à la BCP.

Il y a lieu de rappeler que les œuvres exposées dans le cadre de ce vernissage ont été réalisées suite à un séjour artistique, parrainé par la Banque Populaire, en faveur de huit jeunes peintres. Lauréats des Beaux-Arts de Tétouan et de Casablanca ; Hasnae LACHGAR, Khadija EL ABYAD, Hajar EL MOUSTAASSIM, Amina BENALI, Kamal SAKI, Saad NAZIH, Abdessamad BOUYSRAMNE et Noureddine OUARHIM, ont été, ainsi, sélectionnés pour participer à cette expérience inédite, sur la base de leurs productions artistiques.

Une trentaine de toiles ont investi, durant une semaine, les cimaises de cette galerie; entre calligraphie, art abstrait, image numérique et surréalisme, les œuvres exposées transposent le maillage de plusieurs inspirations artistiques.

L’événement s’est, par ailleurs, clôturé par l’attribution du « Prix Banque Populaire pour les jeunes artistes », récompensant les quatre meilleures toiles, soit quatre enveloppes d’une valeur de 50.000 dirhams, 30.000 dirhams, 20.000 dirhams et 15.000 dirhams.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.