Journée d’étude sur la professionnalisation des clubs de football: La FRMF fait bande à part!

Journée d’étude sur la professionnalisation des clubs de football: La FRMF fait bande à part!

» La Commission de Contrôle de Gestion de la FRMF organise, le jeudi 13 juillet 2017 à Rabat, une journée au sujet de la mise à niveau institutionnelle et organisationnelle. Au programme de cette journée, la présentation des conclusions dégagées par les missions de diagnostic réalisées auprès des clubs de football D1, ainsi que du plan d’action pour la mise en œuvre des recommandations émises par les cabinets conseils.
A l’ordre du jour de cette journée également la présentation du plan comptable des clubs de football adopté par le Comité permanent du Conseil National de la Comptabilité ainsi que le processus de création des sociétés sportives de football. » , précise un communiqué rendu public sur le site de la FRMF.
C’est une journée d’étude qui sera organisée sans la présence de la presse qui est indésirable. Il faut dire que l’opacité et l’autarcie sont deux maîtres  vocables à la FRMF. Alors que l’on assiste à des interférences statutaires  entre la FRMF et les deux ligues nationales et à la prise de décisions batârdes qui vont même à l’encontre de l’ordonnancement public en matière du sport, la FRMF fait bande à part en cherchant la fuite en avant quant au prétendu processus de la professionnalisation des clubs notamment leur mutation en sociétés sportives. Autrement dit,  à la FRMF on s’arroge  le droit d’institutionnaliser les clubs alors que cette mission est du ressort du ministère dont l’adoption des statuts et l’agrément désespère associations sportives.Et quand on sait que le président de la FRMF et le ministre de la Jeunesse et des Sports font partie du même parti,  tous les dérapages seraient imaginables. Comme si la FRMF était une zone de « non-droit » .Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.