Khali Henna Ould Rchid: Riche couple

La vie privée devient publique lorsque la politique réussit à bénir les lien d’un mariage du siècle ! En tout cas, il faut croire que le rapprochement par les liens du sang entre les notables Sahraouis Khali Henna Ould Rchid et Derham a son lot de surprises. D’abord, parce que le père d’Omar, l’heureux marié, est connu pour son cachet istiqlalien pur et dur et que le père de la charmante élue de la famille Derham avait des accointances plutôt socialistes. On n’ira pas jusqu’à dire que l’amour est aveugle au point de braver les barrières partisanes qui marquent de leur sceau la vie politique sahraouie. Le fait est que cette nouvelle liaison s’apparente à un mariage de raison susceptible de favoriser la percée, en force, des formations de l’opposition dans les provinces méridionales. Invité, le patron du PJD aura certainement averti de cette union qui s’apparente ailleurs au calumet de la paix que l’on brandit pour enterrer la hache de guerre. Mais passons sur ces conjectures politico-politiciennes…
Ensuite, et c’est là où cette union fait la force, ledit mariage de raison a été une occasion pour étaler au grand jour la richesse des deux familles et de leurs invités. Jamais un aussi épais tapis de dirhams tout en bleu n’a été filmé pour faire le buzz. Ould Rchid, comme Derham, font partie de ces riches notabilités que l’économie de rente a certainement favorisés. Mais était-il si nécessaire de faire étalage d’autant de tonnes de billets de banque qui s’affaissaient par paquets aux pieds des danseurs invités pour l’heureux événement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.