La réforme transversale toujours en suspens: Le cul-de-sac de la FRMBB!
La réforme transversale toujours en suspens: Le cul-de-sac de la FRMBB!

L’impasse dans laquelle s’est engluée la Fédération Royale Marocaine de Basketball ne date pas de la désignation d’un Comité Provisoire en avril dernier. Mais depuis plus d’une décennie que le basketball national patauge. L’envahissement de dirigeants de la dernière pluie en est la cause principale.

Voilà maintenant plus de trois semaines écoulées après la démission du président du Comité Provisoire, un certain Abdelmajid Bourra, fonctionnaire à l’administration des douanes.
Un président qui a mis six mois marqués par des tâtonnements sans parvenir pour autant à restructurer la Fédération Royale Marocaine de Basketball sur des bases saines bien que le ministère de la Jeunesse et des Sports ait mis à sa disposition les moyens qu’il faut pour réussir sa mission.

À entendre Abdelmajid Bourra qui a beau dire Haro sur la situation chaotique du Basketball national, on a l’impression que tout le monde a tort sauf lui! Car Abdelmajid Bourra met dans le même panier les réformistes et les fautifs responsables des dérives et des dysfonctionnements graves quand ils détenaient les rênes de la fédération.

Faut-il dire que le laxisme et l’impunité voire la nonchalance du ministère de la Jeunesse et des Sports ont en donné du fil à retordre au Comité Provisoire ?
Pourquoi le ministère n’a pas encore saisi l’Agence Judiciaire du Royaume du Maroc suite au rapport d’audit qui a épinglé la gouvernance du Comité Directeur Fédéral évincé ?

Une saisine préalable et incontournable pour assainir la situation en débarrassant les vermines et les poches de résistance. Car on ne peut réformer la Fédération Royale Marocaine de Basketball avec des personnes qui ont nuit à la chose sportive publique.
Et pour réformer, les nouveaux membres du Comité Provisoire dont la désignation est prévue très prochainement n’ont qu’à prendre le taureau par les cornes.
Au commencement, des projets de statuts de règlements généraux cohérents et intelligibles, d’un code électoral et des statuts standards des ligues régionales. Et comme le sport a horreur du vide, le comité provisoire doit donner le coup d’envoi aux championnats et in fine procéder aux élections des comités directeurs des ligues régionales et du comité directeur de la FRMBB.

Voilà en quelques mots un état des lieux pour faire sortir le basketball national de la fange dans laquelle ce grand sport noble s’est embourbé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.