L’Algérie bouillonne toujours contre le système: Les manifestants mettent Gaid Salah au défi…
L’Algérie bouillonne toujours contre le système: Les manifestants mettent Gaid Salah au défi…

À la veille des manifestations estudiantines qui se déroulent chaque mardi, les manifestants mobilisés depuis février ont battu le pavé vendredi, pour exprimer leurs sentiments face à la mise en garde du chef d’état-major de l’armée contre toute entrave au processus électoral. Le rejet dudit processus qui a été dans toutes les bouches sera aussi le lot des manifs estudiantines.

Le dernier des vendredi du mois de septembre n’aura pas dérogé à la règle.
Dans les rues d’Alger, les critiques des manifestants contre l’élection présidentielle, fixée au 12 décembre par le système, ont fusé une fois de plus tout en n’épargnant guère ceux qui s’y portent candidats, tels Ali Benflis ou encore Abdelmajif Tebboune, tous deux anciens chefs de gouvernement sous l’ère du honni Bouteflika.
Les protestataires dénoncent la proximité du système actuel avec celui de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika.
C’est pourquoi les manifestants ont repris le slogan des premières semaines de la contestation: « Pas de cinquième mandat ».
Les manifestants ont également réclamé la libération des prisonniers, et notamment celle de Karim Tabou.
L’homme politique libéré mercredi a de nouveau été arrêté et placé en détention provisoire le jour même de la marche protestataire qui se déroule dans plusieurs villes du pays, par un juge d’un autre tribunal.
Dans la capitale, le dispositif policier était important ce vendredi.
Aux contrôles d’identité sévères s’ajoutent les interpellations.
Cette 32e manifestation a été dispersée par les forces de l’ordre un peu avant 17h30.

La situation se complique de plus en plus en Algérie où l’armée se trouve désormais engluée dans un face-à-face avec le peuple.
Le tour répressif que prennent les événements risque-t-il de plomber « la révolution du sourire » qui a fait sienne le slogan fraternel entre l’armée et le peuple : « Khawa-Khawa » ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.