L’art dans tous ses états: Trois chercheurs marocains raflent le Prix Charjah

L’art dans tous ses états: Trois chercheurs marocains raflent le Prix Charjah

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

 

Trois chercheurs marocains ont remporté le Prix Charjah pour la recherche en critique d’art plastique, dans sa 8ème édition organisée par le cercle culturel de Charjah aux Emirats arabes Unis. Lors d’une cérémonie organisée à Charjah, le premier prix a été décerné à Fatima Zohra Saghir pour sa recherche sur « Le charme des arts contemporains: entre l’histoire et la géographie », tandis que le deuxième prix a été attribué à Ibrahim Lhicen pour sa recherche sur « La cartographie de l’art contemporain ». Le troisième prix est revenu à Ibrahim Lhajari pour son étude sur « L’avenir des arts contemporains arabes et le digital ». 
 Le jury de cette édition, placée sous le thème « L’art contemporain et ses perspectives dans le monde arabe », est composé de Chakir Abdelhamid (Egypte), Cherbel Dagher (Liban) et Farouk youssef (Irak). 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.