Le deux-temps de retour: L’Ecoboost dépassé?

Le deux-temps de retour: L’Ecoboost dépassé?

 

La réhabilitation du moteur deux temps semble conquérir de nouveaux acteurs dans le secteur automobile. Il en va ainsi pour Achates Power qui, à l’occasion du Salon de Detroit, aligne des chiffres spectaculaires pour son prototype de pick-up Ford F150 modifié pour être animé par un moteur 2,7 litres essence de nouveau type développant 650 Nm et 270 ch avec une consommation réduite à moins de 6,4 l/100 km sur le cycle d’homologation américain, soit 20 % de moins que le nouveau F150 3.0 turbo diesel (dont l’objectif annoncé par Ford est de 7,8 l/100 km pour 597 Nm et 250 ch), et plus de 30 % de moins que le F150 2.7 Ecoboost turbo essence (9,0 litres pour 542 Nm et 325 ch). En sus, le moteur serait 10 % moins cher à produire qu’un bloc essence classique quatre temps de performances équivalentes grâce à son architecture sans soupapes (remplacées par des lumières fixes). La réduction de coût par rapport à un moteur diesel serait encore beaucoup plus importante grâce à un système de dépollution radicalement simplifié.

A injection directe, le moteur deux temps Achates Power évite d’envoyer une partie de son carburant se perdre directement à l’échappement, au détriment de la consommation et des émissions polluantes. Ensuite, il ne met plus l’air d’admission en pression par le bas moteur, mais plutôt au moyen d’un compresseur dédié, ce qui évite de devoir mélanger de l’huile à l’essence pour lubrifier l’embiellage. Enfin, le moteur Achates Power reprend l’architecture à pistons opposés – et deux vilebrequins, donc – notamment utilisée par les moteurs Jumo des avions Junkers allemands des années 30. Celle-ci présente l’avantage de réduire les pertes thermiques par la suppression de la culasse – la combustion se produit entre deux pistons qu’elle repousse de part et d’autre –, d’une aérodynamique interne favorable au remplissage et donc au rendement, et d’un équilibrage quasi parfait, quel que soit le nombre de cylindres. En l’occurrence, le moteur 2,7 litres prévu pour animer les pick-up américains est un 3 cylindres, ce qui signifie qu’il compte 6 pistons, et que sa sonorité doit ressembler à celle d’un 6 cylindres à 4 temps…

Développée en partenariat avec Delphi, la combustion OPGCI (Opposed-Piston Gasoline Compression Ignition) utilisée par le moteur essence Achates Power présente aussi de nombreux avantages. La combustion est déclenchée par compression, ce qui permet de fonctionner en mélange très pauvre et donc de supprimer les pertes par pompage à charge partielle. Concrètement, la combustion est préparée pour un taux de compression élevé de 16,5:1 favorable au rendement, puis déclenchée par une injection multiple permettant de moduler la richesse pour que l’inflammation du mélange intervienne précisément au moment voulu. La combustion se propage alors sans front de flamme, quasi instantanément dans toute la chambre, ce qui permet là encore de réduire les pertes thermiques vers les parois, mais aussi la formation d’oxydes d’azote ou de particules. Aux côtés du moteur quatre temps essence Mazda SPCCI attendu pour 2019, le deux temps essence d’Achates Power pourrait bien constituer une partie de la solution pour que les constructeurs automobiles réussissent à abaisser leurs émissions de CO2 suffisamment tôt pour atteindre les objectifs que leur assigne le régulateur (en l’occurrence, 7,1 l/100 km pour les pick-up américains à l’horizon 2025). Il apparaît en effet aujourd’hui de plus en plus probable que l’augmentation attendue de la part de marché de la voiture électrique sera trop lente pour suffire à elle seule à atteindre ces objectifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.