Le Maroc dope sa marine: En visant des sous-marins… 
Le Maroc dope sa marine: En visant des sous-marins… 

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Ce que les préposés spécialistes des affaires militaires ont souvent écarté du débat revient au galop.
Le Maroc n’entend pas limiter ses capacités marines aux bâtiments de surface, mais aussi se doter de sous-marins.

La grande muette garde souvent le silence radio sur le développement de ses capacités. Sans fanfares, il faut croire que le pays compte investir plus dans le domaine militaire.

Comme vient de l’annoncer Joao Gomes Cravinho, ministre portugais de la Défense en marge des entretiens qu’il a eus avec son homologue marocain Abdellatif Loudiyi.
«Le Maroc achète actuellement des sous-marins», a indiqué le responsable portugais qui donne foi aux déclarations ayant filtré, en février, dans les médias espagnols.
El Confidencial qui relayait ce que des militaires espagnols lui ont confié avait annoncé que la Marine royale comptait s’équiper en sous-marins.

Selon le ministre portugais de la Défense, le Maroc serait encore au stade de la prospection pour l’acquisition de ces bâtiments qui font la différence en matière de projection.
Il a assuré à la presse que son pays était disposé à aider le Maroc dans cette démarche.
​« Le Maroc est intéressé par le développement d’une capacité sous-marine. Nous allons travailler avec le Maroc au développement de sa capacité sous-marine. Le Maroc achète actuellement des sous-marins », a déclaré le ministre portugais d’après le site de la chaîne DEFESA TV.

Pour ce qui est des relations militaires nouées entre les deux pays et les enjeux communs auxquels ils font face, J.G Cravinho a souligné qu’«il existe des synergies évidentes pour les deux parties», car le Portugal et le Maroc partagent une «frontière maritime très étendue» et des «préoccupations similaires concernant l’Atlantique: notamment sur les relations Europe-Afrique, le travail sur les flux migratoires ou la lutte contre le terrorisme».
Dans ce cadre, il a annoncé que le Portugal recevra prochainement des marins marocains à bord de ses propres sous-marins pendant des exercices.

Lors de son séjour au Portugal, A. Loudiyi, ministre délégué chargé de l’administration de la Défense nationale, a notamment visité la base navale de Lisbonne ainsi que le chantier naval militaire, l’arsenal d’Alfeite.
Reste à savoir vers qui le Royaume compte se tourner pour élargir la panoplie de sa dissuasion maritime.
Il faut rappeler que des rumeurs persistantes avaient circulé, en marge du déplacement royal à Moscou, sur la volonté marocaine de s’équiper en sous-marins russes.
On avait même évoqué le choix fait par Rabat sur des bâtiments de classe Amur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.