Le patrimoine berbère à Grenade: Un millésime inestimable en Andalousie
Le patrimoine berbère à Grenade: Un millésime inestimable en Andalousie

La Reine d’Espagne Letizia a inauguré jeudi 5 décembre, l’exposition berbère intitulée « La Granada Zirí del siglo XI y el universo Bereber » au Palais de Carlos V de l’Alhambra à Grenade, en présence du Président de la Junte d’Andalousie, Juanma Moreno, et du ministre de la Culture, José Guirao ainsi que de nombreuses personnalités espagnoles et marocaines.

L’exposition, réalisée en étroite collaboration avec Dr Leila Mezian Benjelloun, Présidente de la Fondation Leila Mezian, vise à faire connaître la culture berbère et l’influence profonde qu’elle a exercée dans la péninsule ibérique, en Andalousie.

À cette occasion, Dr Leila Mezian Benjelloun, principal contributeur à l’exposition andalouse qui compte près de 300 œuvres, a mis une grande partie de sa collection privée au service de l’exposition.
Ainsi, ont été exposés des bijoux des différentes régions du Maroc, des œuvres en céramique et vannerie, de la poterie, des tapis, du textile, des broderies et des armes datant de différentes époques et mettant en avant l’histoire et le patrimoine culturel des Amazighs.

L’exposition qui ouvrira ses portes jusqu’au 21 avril prochain, devra céder sa place à un grand musée permanent des arts Amazighs dans les jardins de l’Alhambra, à l’initiative du Dr Leila Mezian Benjelloun.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.