Le secteur de la Santé souffre toujours: Les Pharmaciens brandissent l’arme de la grève…

Le secteur de la Santé souffre toujours Les Pharmaciens brandissent l’arme de la grève…
Le secteur de la Santé souffre toujours Les Pharmaciens brandissent l’arme de la grève…

Le secteur de la Santé n’en finit pas de faire parler de lui. En affichant ses maux qui affectent aussi bien les médecins que les autres corps de métier, comme les infirmiers. Mais voilà que la grogne a fini par affecter aussi les pharmaciens. En effet, la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc (FNSPM) annonce une grève nationale pour le 27 décembre.

Cette décision a été prise lors de la réunion des syndicats des pharmaciens, organisée jeudi 29 novembre à Casablanca. La FNSPM déplore le traitement jugé «irresponsable» réservé par le ministère de tutelle à leur cahier revendicatif, notamment en ce qui concerne les aspects fiscaux et ou législatifs.

Le cahier revendicatif présenté par la FNSPM revient en particulier sur les points jugés les plus sensibles pour la profession. Cela va du planning anarchique des pharmacies de garde et horaires d’ouverture et de fermeture des officines dans certaines villes à la réforme de la fiscalité, l’exonération d’impôts étant exigée pour atténuer les effets de la crise qui frappe le secteur. La Fédération appelle aussi à ce que la vente des médicaments vétérinaires se réalise exclusivement aux pharmacies. Et invite à faire bénéficier ses adhérents de la couverture médicale comme à activer le droit à la substitution pour faire face au phénomène de plus en plus fréquent des ruptures de stocks, dans un contexte marqué par la prolifération des médicaments génériques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.