Le Venezuela partagé entre deux Présidents: Le jeu trouble de Washington et ses alliés

Le Venezuela partagé entre deux Présidents Le jeu trouble de Washington et ses alliés
Le Venezuela partagé entre deux Présidents Le jeu trouble de Washington et ses alliés

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Suite à la tentative de coup d’État au Venezuela durant laquelle le président du Parlement s’est autoproclamé «Président en exercice», Cuba, le Mexique, la Bolivie, le Nicaragua et la Turquie ont exprimé leur soutien à Nicolas Maduro, soutien auquel s’est joint également la Chine, l’Iran et la Syrie. Moscou évoque, pour sa part, une tentative d’usurpation du pouvoir.

Nicolas Maduro est le Président légitime du Venezuela et la question de l’asile politique est déplacée, a déclaré le porte-parole du Kremlin. Dmitri Peskov.


a qualifié la situation au Venezuela de tentative d’usurpation du pouvoir. «Nous considérons comment contraire aux fondements et aux principes du droit international la tentative d’usurpation du pouvoir suprême au Venezuela. C’est la base de notre position». D. Peskov a signalé que tout recours à la force au Venezuela venant de l’extérieur représenterait un grave danger tout en précisant que le Kremlin considérait l’organisation d’un dialogue politique au Venezuela comme une affaire intérieure du pays. Le porte-parole du Président russe s’est également exprimé sur les contacts avec Washington en lien avec la situation au Venezuela.
Pour rappel, le président du Parlement vénézuélien, Juan Guaido, principal opposant à Nicolas Maduro, s’est proclamé mercredi chef de l’Etat par intérim et a été immédiatement reconnu par Donald Trump alors que plusieurs centaines de milliers de personnes manifestaient à Caracas. Le Venezuela a rompu ses relations diplomatiques avec les Etats-Unis.
Opposants et partisans du président Nicolas Maduro sont descendus en masse dans les rues mercredi dans tout le pays, dans un climat de haute tension. En deux jours, au moins 13 personnes sont mortes, majoritairement par arme à feu, selon l’Observatoire vénézuélien des conflits sociaux (OVCS), une ONG d’opposition au président Maduro.
Les opposants, dont nombreux s’étaient vêtus de blanc, se sont réunis dans plusieurs quartiers de la capitale et d’autres régions du pays pour exiger un « gouvernement de transition » et de nouvelles élections. De leur côté, les partisans du gouvernement, habillés de rouge pour la plupart, se sont retrouvés dans d’autres points de la capitale pour apporter leur soutien au chef de l’Etat et rejeter les revendications de l’opposition, qu’ils considèrent comme une tentative de coup d’Etat orchestrée par Washington.
En cette date historique, qui commémore les 61 ans la chute de la dictature de Marcos Perez Jimenez, le 23 janvier 1958, les opposants et partisans du président socialiste souhaitaient compter leurs forces.
Des heurts ont éclaté entre forces de l’ordre et partisans de l’opposition quand des dizaines d’opposants ont bloqué une artère principale dans le quartier d’Altamira, dans une banlieue cossue de Caracas. Des membres de la Garde nationale ont alors tenté de les déloger en faisant usage notamment de gaz lacrymogène.

C’est Pour rappel, Juan Guaido, qualifié par le Président Maduro de « gamin qui joue en politique », est devenu le porte-parole et le visage de l’opposition vénézuélienne. Ce dernier avait annoncé être prêt à assumer la présidence pour un gouvernement de transition en vue d’un rétablissement de la démocratie. Il a finalement prêté serment devant une foule en liesse dans le quartier de Chacao à Caracas. « Aujourd’hui, 23 janvier 2019, en tant que président de l’Assemblée nationale, invoquant les articles de la Constitution Bolivarienne de la République du Vénézuéla, toute notre action étant basée sur notre Constitution, devant Dieu tout puissant, le Venezuela, et avec tout le respect de mes collègues et membres de la Table de l’Unité… je jure d’assumer formellement les compétences du pouvoir exécutif national , en tant que président en charge du Venezuela pour parvenir à l’arrêt de l’usurpation du pouvoir, un gouvernement de transition, et des élections libres.»
Elu député, puis le plus jeune président du Parlement le 5 janvier dernier à 35 ans, J. Guaido s’est lancé en politique en 2007 avec la génération des étudiants qui descendent dans la rue contre le défunt ex-président Hugo Chavez (1999-2013): Generación del 2007. Membre fondateur du parti Volonté Populaire (Voluntad popular) en 2009, il en devient un des chefs de file, son leader Leopoldo Lopez ayant passé ces dernières années en prison ou assigné à résidence, accusé d’incitation à la violence lors d’une vague de manifestations en 2014. Manifestations qui avaient fait 43 morts. Suppléant en 2010, J. Guaido est élu député de son Etat de Vargas en 2015.
Il est originaire de cet Etat de la côte Atlantique, marqué en 1999 par des pluies diluviennes qui provoquent de graves inondations et des éboulements qui font de nombreuses victimes. Quelque 10.000 personnes perdront la vie, selon la Croix Rouge.
Le jeune militant a pris rapidement de l’étoffe et endossé le costume de chef de file des anti-chavistes dans un Parlement contrôlé précisément par l’opposition et privé de tout pouvoir. Une opposition morcelée et privée de leaders depuis que ses principaux chefs Leopoldo Lopez, Henrique Capriles ou Freddy Guevara aient disparu du paysage politique après avoir été neutralisés par le pouvoir chaviste. Juan Guaido avait lancé des réunions publiques appelées «cabildos abiertos» pour sonder l’état de l’opinion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.