Le WAC crée sa “société sportive“ : Trop beau pour être vrai

Le WAC crée sa “société sportive“ : Trop beau pour être vrai

La section “WAC-Football” a décidé, lors de sa récente assemblée générale, la création d’une société sportive. Une décision nulle et non avenue quand on se réfère à la législation en vigueur, notamment la loi 30-09.

A force de s’emmêler les pinceaux en tant que président du WAC-FOOTBALL, du Comité Directeur de l’omnisports du même club et de président de ladite Ligue professionnelle de football, Saïd Naciri et ses maîtres à penser ont fait bande à part en décidant de la mise d’une structure sociétaire. Trop beau pour être vrai si l’on se fie à l’exposé spécieux par lequel on a fait miroiter aux adhérents les bienfais d’une telle mue et les pousser à voter à main levée.
D’abord, la décision de la création d’une société sportive est du ressort du Comité Directeur de l’omnisports de l’association et non de la section. Et même en créant la société sportive par le biais de l’association omnisports, il y a des préalables qui sont clairement arrêtés dans la loi sur le sport dite loi 30-09.
Le WAC en tant qu’association sportive multidisciplinaire doit d’abord adapter ses statuts à la loi 30-09 et à ses textes réglementaires. Un préalable avant de passer à la demande de l’adoption et des statuts de l’association et de la société sportive par le ministre de la Jeunesse et des Sports, conformément à l’article Premier du décret d’application de la loi 30-09. Les textes sont clairs là-dessus sauf pour S. Naciri qui ne semble guère être dérangé par ses escobarderies récurrentes et répugnantes.
La responsabilité de ce désordre normatif n’incombe en aucune manière à la Fédération Royale Marocaine de Football qui, à l’instar des autres fédérations sportives, est minée par les conflits d’intérêts. En vertu de la loi, la régulation du mouvement sportif relève incontestablement du ministère de la Jeunesse et des Sports. Un ministère qui brille par la nonchalance et par l’incompétence de ses prétendus cadres à leur tête le directeur des sports, un ingénieur-paysagiste
. Dans cette direction des sports , peut-être cette fois-ci, il faut s’attacher les services d’un vétérinaire pour nettoyer les écuries d’Augias!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.