L’énigme «Dar Olfa»: Macron, propriétaire à Marrakech?

L’énigme «Dar Olfa»: Macron, propriétaire à Marrakech?

Dans l’un des derniers numéros du magazine français « Faits et documents » (N° 437 du 1er au 15 juillet) lève le voile sur un étonnant document relatif à Emmanuel Macron et au bail d’une riche propriété au Maroc, le palais Dar Olfa, à Marrakech. « À en croire ce document sensible, Emmanuel Macron et Guillaume Rambourg auraient établi en tant que “représentants” de Bab El Mektoub SA, une société de droit panaméen, un bail commercial d’un an renouvelable par tacite reconduction pour la location de la propriété “Dar Olfa”, à Marrakech sur la route de Fès-Bab Atlas, à la société Capella Sarlau représentée par Olfa Terras. »
Guillaume Rambourg, Franco-Canadien ayant prospéré à la City de Londres avant d’être sanctionné par le gendarme des marchés financiers britanniques s’est reconverti dans un fonds d’investissement à Paris. Il est présenté comme un « ami proche » de l’actuel locataire de l’Elysée. Olfa Terras, issue d’ « une puissante famille de la ville de Bizerte » en Tunisie, est la femme de Guillaume Rambourg (Terras étant son nom de jeune fille). S’il était avéré, ce contrat de bail, outre le fait que le nom d’Emmanuel Macron y est mentionné, serait pour le moins troublant, comme l’explique « Faits & Documents ». D’après le magazine, « le procédé qui consisterait à détenir un bien immobilier dans la Palmeraie de Marrakech via une société de droit panaméen, puis sa location à un tiers proche n’est pas sans rappeler la coquille offshore créée avec le concours de la conseillère consulaire LR Geneviève Euloge par Isabelle et Patrick Balkany pour l’acquisition de la villa Dar Gyucy, également située dans la Palmeraie de Marrakech. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.