Les cross de Zones pour dénicher l'oiseau rare...
Les cross de Zones pour dénicher l'oiseau rare...

Le weekend dernier a vu le coup d’envoi des compétitions d’athlétisme avec les cross de zones. Les quatre villes qui ont abrité ces cross de Zones ont été marqués par une participation massive jamais enregistrée dans les saisons sportives précédentes.

Sur des sites bien aménagés et adaptés aux courses du cross-country, la première édition des cross de zones a dépassé les attentes de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme.

Ces cross ont eu lieu le même jour à Boujdour, Ben Ahmed, Nador et Kenitra.Ayoub Mendili, le directeur technique national, n’a pas caché sa satisfaction.

« Drainer une masse importante de participants et ce pour l’identification des talents, vulgariser la pratique athlétisme à travers les Cross de proximité, attirer des nouveaux licenciés, construire un réservoir d’athlète dont les meilleurs seront qualifiés aux compétitions fédérales, tels sont les objectifs qu’on s’est assignés de ces compétitions. Et ce qui s’applique au cross, s’applique aussi pour les compétitions d’athlétisme. » a déclaré Ayoub Mendili qui a pensé déjà à un calendrier trop chargé notamment à l’échelle mondiale notamment les Jeux Olympiques.

Dimanche prochain, les cross de Zones se poursuivent pour élire domicile à Bouknadel, Drarka (Agadir), Meknès et Kasabat Tadla.
Ces épreuves sportives de masse valent le détour. Elles s’érigent en véritable pépinière pour construire l’élite de demain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.