Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

Une grande manifestation réunissant des milliers d’enseignants dits « contractuels » a sillonné, en silence, les rues de Rabat jeudi 25 avril alors que la marche organisée dans la nuit de mercredi à jeudi a été dispersée à coups de canons à eau. Les enseignants contractuels venus camper devant le Parlement, dans le centre-ville de la capitale marocaine, pour protester contre leur statut, ont été chargés par les forces de l’ordre.

Ces enseignants, qui ont réinvesti mardi les rues de Rabat après une courte accalmie, réclament le statut de fonctionnaire au sein du ministère de l’Education. Une réunion avec le ministère, initialement prévue mardi et censée aboutir à des solutions, avait été annulée.

Pour faire entendre leur voix, cette catégorie du personnel du MEN ont lancé début mars un mouvement de grève accompagné d’importantes manifestations. Le mouvement n’est pas négligeable puisqu’il concerne 55.000 enseignants recrutés dès 2016 sur la base de contrats à durée déterminée (CDD) puis intégrés au sein des Académies régionales. Mi-avril, la suspension de la grève a été décidée.

Mais « certains » des enseignants n’ »ont pas respecté les engagements pris par leurs représentants », a accusé mardi le ministère de l’Education, en précisant qu’il ne poursuivrait pas le dialogue tant que les enseignants grévistes n’auront pas repris le travail. Les enseignants, eux, reprochent au ministère de ne pas vouloir céder sur leur principale revendication, à savoir l’obtention du statut de fonctionnaire au sein du ministère.

Quelque 300.000 élèves ont pâti des absences des enseignants, selon un récent bilan officiel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.