Les Houthis montent en gamme dans leur guerre: Des drones ont ciblé des stations de pompage saoudiennes
Les Houthis montent en gamme dans leur guerre: Des drones ont ciblé des stations de pompage saoudiennes

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

A l’heure où les Houthis ont décidé d’opérer un retrait unilatéral de Hodeida et des trois infrastructures portuaires qui s’y rattachent, sous la supervision des Nations Unies, ce qui pouvait laisser croire en une quelconque baisse de forme de cette rébellion chiite, épaulée aussi par l’armée yéménite qui rejette l’autorité d’Abd Rabbo Mansour, un haut fait d’armes est à signaler.

Une attaque de drones armés « kamikazes » a été exécutée mardi 14 mai 2019 dans deux stations de pompage près de la capitale Riyad, en Arabie Saoudite, rapportent des médias locaux et internationaux.

S’exprimant lors d’une déclaration à l’agence de presse officielle saoudienne SPA, le ministre saoudien de l’énergie Khalid Al-Falih a affirmé que l’attaque a provoqué un incendie au niveau des stations de pompage. Des dégâts mineurs ont été enregistrés au niveau de l’une des stations. Les flammes ont été finalement maîtrisées.

A noter que cette attaque a été officiellement revendiquée par les rebelles houthis, contre qui l’Arabie saoudite mène une guerre depuis 2015 au Yémen. Les leaders Houthis y voient un « tournant » dans la guerre meurtrière qui fait rage dans ce pays arabe depuis que la coalition arabe menée par Riyad a été montée pour « restaurer » la légitimité du pouvoir de Mansour.

Ni les cibles saoudiennes, ni les sites sensibles émiratis ne sont désormais plus à l’abri de raids yéménites qu’ils soit balistiques ou via des drones armés et programmés pour exploser.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.