L’Espagne célèbre sa fête nationale: Dans la division

L’Espagne célèbre sa fête nationale: Dans la division

L’Espagne célèbre ce 12 octobre sa fête nationale, symbole de l’unité du pays. Une unité désormais menacée par la crise entre la Catalogne et Madrid. Forçant Mariano Rajoy à adresser à la Généralité, à Barcelone, un ultimatum qui court jusqu’au 19 octobre pour revenir sur sa déclaration d’indépendance. Dans le cas contraire, Madrid pourrait conformément à la Constitution espagnole en activer l’article 155 et suspendre l’autonomie de la Catalogne.

Dans la capitale espagnole, de nombreux drapeaux espagnols ornent les balcons, les forces armées doivent descendre le boulevard du Paseo de la Castellana situé en plein centre-ville

Et pour la première fois depuis 30 ans, la police nationale est conviée à défiler, moins de deux semaines après avoir été accusée d’être intervenue trop durement lors du référendum d’autodétermination, le 1er octobre dernier. Les autorités veulent rappeler le rôle des forces de l’ordre lors des attentats djihadistes meurtriers du mois d’août dernier en Catalogne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici