Liquidité bancaire: Besoins en hausse au mois d’avril

Liquidité bancaire: Besoins en hausse au mois d'avril

Au cours du mois d’avril 2017, le besoin de liquidité des banques s’est accru par rapport au mois précédent, en relation avec la hausse de la circulation fiduciaire. Afin de combler l’insuffisance des trésoreries bancaires, Bank Al-Maghrib a augmenté le volume de ses interventions pour l’injection de la liquidité, essentiellement à travers les avances à 7 jours sur appels d’offre, dont le volume moyen s’est établi à 14,8 Mrds Dhs après 13 Mrds Dhs 2017. La Banque Centrale est intervenue, également, à travers les opérations de prêts garantis à 1 an au titre du programme de soutien au financement des TPME dont l’encours s’est maintenu à 4,5 Mrds Dhs à fin avril 2017. Quant au taux interbancaire moyen pondéré au jour le jour (TIMPJJ), il a maintenu son évolution à des niveaux proches du taux directeur au cours du mois d’avril 2017. En moyenne, il a stagné, comparativement au mois précédent, à 2,27%. De son côté, la volatilité du taux interbancaire est demeurée faible, s’établissant à 0,9 point de base contre 1,1 point en mars 2017. S’agissant du volume moyen des transactions interbancaires, il a enregistré une légère hausse par rapport au mois précédent de 0,6% pour s’établir à 4 Mrds Dhs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.