L’ISCAE veut faire des émules: Les clés de la réussite de A. Ben Lmadani
L’ISCAE veut faire des émules: Les clés de la réussite de A. Ben Lmadani

Dans le cadre de son programme de cycle de conférences, L’ISCAE-Rabat a organisé, le 28 janvier, une conférence-débat sous le thème «Entreprendre: c’est oser la différence» avec comme conférencier, Ali Ben Lmadani, CEO d’ABL Aviation (une multinationale avec des bureaux à New-York, Dublin, Casablanca, Dubaï et Hong Kong, spécialisée dans le leasing d’avions commerciaux de type Boeing et Airbus).

L’invité a livré son retour d’expérience en tant que «Serial entrepreneur», une leçon inspirante pour les futurs entrepreneurs en herbe.
Devant un parterre d’étudiants, d’enseignants et d’invités, Ali Ben Lmadani, a ainsi martelé qu’«il est important de saisir les opportunités qui peuvent se présenter sur votre chemin. Les doutes et les découragements de la part des gens seront une partie intégrante de votre parcours, surtout au début, d’où la nécessité de développer une immunité vis-à-vis de telles influences négatives, et d’éviter la quête de l’approbation d’autrui, tout en gardant une éthique solide et une assiduité révélée quant à sa passion d’entreprendre. Pendant les premières années, il ne faut pas commettre l’erreur de penser à s’enrichir mais plutôt à investir et construire. Entreprendre, fera de votre entreprise votre priorité et de vos collaborateurs votre famille. Sachez que plus vous vous donnez à fond, plus vous gagner sur tous les plans».

Les étudiants présents, ravis et absorbés, n’ont pas tari de questions. Et Ali Ben Lmadani a pris le temps d’y répondre une par une.
La plupart de celles-ci concernaient les doutes, les angoisses, la problématique de la légitimité dans un nouveau secteur, la passion, la volonté, et surtout la fertilité du marché africain pour les entreprises nouvelles.

À ce sujet, les réponses d’Ali Ben Lmadani se sont articulées autour de trois idées principales.
La première étant que les doutes suivent l’entrepreneur quelque-soit son niveau de succès, et qu’il faut y faire face avec une volonté inflexible, la seconde étant que la légitimité vient avant tout de l’éthique de travail de l’entrepreneur en question, et la troisième, que le problème du Maroc en particulier, et de l’Afrique en général, n’est pas un problème de ressources mais un problème de mentalités.
«Vous devez foncer pour réaliser vos ambitions en créant vos propres solutions au lieu d’attendre qu’on vous les apporte sur un plateau d’argent».

Cette conférence, qui a duré 2 heures et dont l’animateur- modérateur était le directeur de l’ISCAE- Rabat, Tarik El Malki, a offert aux étudiants de l’ISCAE l’opportunité d’avoir une idée sur le parcours exaltant d’Ali Ben Lmadani, et les a inspirés par son expérience dans le domaine de l’entreprenariat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.