L’ONU face à la crise syrienne: Un « top diplomat » pour remplacer S. De Mistura :

L’ONU face à la crise syrienne Un « top diplomat » pour remplacer S. De Mistura
L’ONU face à la crise syrienne Un « top diplomat » pour remplacer S. De Mistura

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a informé le Conseil de sécurité de son intention de nommer le diplomate norvégien Geir O Pedersen comme prochain émissaire onusien pour la Syrie, ont rapporté les médias.

«Je suis heureux de vous informer de mon intention d’annoncer la nomination de Geir O Pedersen comme mon envoyé spécial pour la Syrie. En prenant cette décision, j’ai demandé de nombreux avis, y compris celui du gouvernement de la République arabe de Syrie», a écrit Antonio Guterres dans une lettre rendue publique dans la nuit de mardi à mercredi. «M. O Pedersen va soutenir les parties syriennes en facilitant une solution politique complète et crédible, en mesure de satisfaire les aspirations du peuple syrien», a-t-il ajouté.

  1. O Pedersen est actuellement ambassadeur de Norvège en Chine et avait auparavant été l’ambassadeur de son pays auprès de l’ONU. Il remplace le diplomate italo-suédois Staffan de Mistura, qui a annoncé qu’il quitterait ses fonctions fin novembre après avoir usé par quatre ans de négociations ardues. Le secrétaire général de l’ONU remercie également D. de Mistura pour ses «efforts» visant à ramener la paix en Syrie.

La Norvège le présente comme un « top diplomat ». Au siège à New York, on loue son expérience, mais surtout sa solidité pour résister aux pressions dont il sera inévitablement l’objet sur la Syrie. Ses trois prédécesseurs ont tous jeté l’éponge faute de parvenir à une solution politique et victime des divisions au Conseil de sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.