Lorsque des Italiens tâtent du Harry Potter: Un film amateur qui enflamme YouTube…

Lorsque des Italiens tâtent du Harry Potter: Un film amateur qui enflamme You Tube…

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

 

Les Italiens viennent de lancer une production amateur qui triomphe sur YouTube. La recette magique ? Tâter du Harry Potter. Ou plus exactement, braquer les caméras sur Voldemort, l’inoubliable méchant de la saga. Disponible en cinq langues sur YouTube, cette vidéo de 52 minutes vient de dépasser les six millions de vues en seulement trois jours de diffusion ! Le projet reprend tous les codes visuels des huit longs-métrages et s’illustre par sa fidélité à l’œuvre de J.K Rowling. Voldemort : Les Origines de l’héritier retrace la jeunesse du plus féroce des mages noirs.

Le réalisateur et scénariste Gianmaria Pezzato a fait des miracles avec un budget de 15 000 euros, récolté par crownfunding, et deux ans de travail acharné. C’est en lisant avec ses amis Le Prince de sang-mêlé, la sixième aventure du sorcier à la cicatrice, que l’inspiration est venue.

Alertée par la campagne de financement du film mise en place sur la plateforme participative Kickstarter, la Warner (qui est propriétaire des droits cinémas) avait commencé par opposer son veto. Les majors se méfient de plus en plus de ces fictions amateurs qui peuvent parfois faire de l’ombre à leurs propres longs-métrages ou en altérer l’image. Il n’y a pas très longtemps, CBS et Paramount avaient ainsi poursuivi en justice un fanfilm de Star Trek  qui avait récolté 700 000 dollars – avant de finalement s’arranger à l’amiable.

Pour ne pas s’attirer les foudres de la Warner, Tryangle Film a dû promettre qu’elle posterait la vidéo sur YouTube et ne générerait pas de profit. C’est à voir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.