L’UC décide de s’allier au RNI : L’union fait la force

L’UC décide de s’allier au RNI : L’union fait la forcea
Réuni, mercredi, pour examiner le déroulement des élections et évaluer ses résultats, le bureau politique de l’Union constitutionnelle a, tout en louant la consécration du caractère normal du processus électoral et sa normalisation avec l’Etat des institutions, noté que le taux de participation dans cette importante épreuve n’a pas atteint un niveau qui reflète la véritable volonté du peuple marocain. Du point de vue du bureau politique du parti du cheval, le devoir national exige qu’on cherche tous les moyens possibles pour rendre le vote obligatoire pour chaque citoyen ».
A l’aune de cette faible participation, tout comme l’USFP, l’UC considère qu’il y a lieu de revoir l’actuel mode de scrutin qui a montré ses limites et son inefficacité en ce qui concerne le relèvement de la participation politique. A l’image de l’USFP, l’UC s’est arrêté sur « la bipolarité » en estimant que ce genre de lecture des résultats électoraux constitue un coup dur pour le principe de pluralité et du « multipartisme » sur lequel est fondé la cohabitation politique au Maroc ».
En relation avec les perspectives, les membres du bureau politique du Parti de Mohamed Sajid déclarent l’entrée de leur parti dans « l’étape de rapprochement avec le rassemblement national des indépendants. Et ce, du fait de leur conviction en la symbiose en termes d’orientation et la complémentarité des objectifs et des attentes ». Ce qui impose de concevoir la possibilité de concrétisation de ce rapprochement à travers la constitution ou la formation d’un groupe parlementaire commun au niveau de la Chambre des représentants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.