Lutte contre la pauvreté: La BCP étend ses filets en Cote d’Ivoire
Lutte contre la pauvreté: La BCP étend ses filets en Cote d’Ivoire

Wizall Money, filiale du Groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP), a été sélectionnée comme opérateur de paiement dans le cadre du projet des «filets sociaux productifs», une initiative du gouvernement ivoirien visant la lutte contre l’extrême pauvreté.

Les premiers paiements ont été effectués à l’issue d’une cérémonie officielle de lancement qui s’est tenue récemment à Abidjan en présence du premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko et de la ministre de la Protection sociale, Mariettou Touré, apprend-on mercredi auprès de la filiale du groupe marocain.

Ainsi, dès le lundi 30 décembre 2019, les versements ont été effectués dans le district d’Abidjan et dans les régions de Bouaké, Daloa, Bondoukouet Korhogo, régions couvertes par un large réseau de points de paiements Wizall Money.

Les 20 000 bénéficiaires habitant en zones urbaines, sur un total de 127.000 bénéficiaires du programme, ont la possibilité de retirer les 36.000 FCFA alloués (1 euro = 656 Fcfa), sans frais, ou épargner cette allocation sur un porte-monnaie électronique Wizall Money pour une gestion à leur convenance.

Ce vaste chantier de lutte contre la pauvreté, initié avec l’appui de la Banque Mondiale à travers le programme social du Gouvernement (PSGOUV), vise à autonomiser des familles vivant dans l’extrême pauvreté et à promouvoir une croissance plus inclusive à travers l’octroi de transferts monétaires numériques non remboursables pour un montant de 36.000 F CFA par trimestre.

Wizall Money propose un modèle économique équitable pour tout l’écosystème (clients, distributeurs, marchands).
Ce modèle est adapté aux paiements de masse avec un système sécurisé, des services 100% gratuits pour l’utilisateur final, permettant de recevoir des revenus et allocations sur le wallet ou par code SMS, avec possibilité de retrait, paiement et de transfert via tous les points agrées.

De plus, le service de paiement Wizall Money ne nécessite ni ouverture de compte bancaire, ni abonnement ou forfait mobile auprès d’un opérateur de téléphonie, des atouts considérables pour une gestion efficace des paiements de masse, selon la filiale de la BCP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.