Lutte contre l’émigration clandestine: Une opération avortée au large de Martil

Lutte contre l’émigration clandestine: Une opération avortée au large de Martil
Lutte contre l’émigration clandestine: Une opération avortée au large de Martil

La Marine Royale a fait avorter, dans la nuit de samedi à dimanche, une opération d’émigration clandestine à partir de la plage de Martil. L’opération menée avec la gendarmerie royale a permis de repousser une embarcation de très grande vitesse qui tentait de rejoindre la plage de Martil pour récupérer des candidats à l’émigration clandestine, indique l’Etat Major Général des FAR.

La coordination entre cette unité de la Marine Royale et deux embarcations rapides de la Gendarmerie a contraint l’embarcation à prendre le large, précise-t-on, sans qu’aucun candidat à l’émigration clandestine n’aie pu être embarqué.

On signalera par ailleurs que la Société espagnole de sécurité et de sauvetage maritimes (SASEMAR) a déclaré avoir sauvé plus de 500 migrants ce week-end qui se dirigeaient vers l’Espagne via la Méditerranée.

Les secours sur la côte andalouse ont concerné 381 migrants sur 10 bateaux alors que 12 personnes sur un bateau ont été sauvées dans les îles Baléares le samedi 22 septembre. En outre, le dimanche 23 septembre, la SASEMAR a annoncé avoir sauvé 117 migrants sur deux bateaux dans la mer d’Alboran.

Depuis le début de l’année 2018, plus de 78.000 migrants, dont 1.700 ont péri, ont traversé la Méditerranée tandis que l’Espagne est devenue une destination privilégiée pour de nombreuses embarcations de réfugiés. Ainsi, 34.238 sont arrivés en Espagne (359 personnes sont mortes lors du trajet). Ceci fait qu’en 2018 le flux de migrants essayant d’atteindre les côtes espagnoles a triplé.

Depuis 2015, l’Europe traverse la crise migratoire la plus importante depuis l’époque de la Seconde Guerre mondiale. Selon l’Onu, l’année 2016 a été la plus meurtrière pour les réfugiés qui tentent de se rendre en Europe par la Méditerranée: plus de 3.800 personnes sont mortes en tentant la traversée alors même qu’elles étaient trois fois moins à suivre cet itinéraire. Ce triste record avait été précédemment établi en 2015 avec 3.771 victimes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.