Marché boursier: Tendance baissière

En octobre, l’indice MASI a poursuivi sa tendance baissière entamée depuis mars, accusant un recul de 0,4% par rapport au mois précèdent et cumulant ainsi une contreperformance de 5,6% depuis le début de l’année. La baisse de l’indice de référence de la Bourse lors du dernier mois s’explique principalement par la dépréciation des indices sectoriels « bâtiments et matériaux de construction » de 3,1%, « distributeurs » de 3,4% et « banques » de 1,4%. Le recul de l’indice bancaire a été tiré principalement par les baisses des valeurs d’Attijariwafa bank (-2,7%) et BCP (-2%). Pour ce qui est du secteur immobilier, en dépit de la hausse de 5,6% enregistrée au cours de ce mois, sa contreperformance depuis le début de l’année s’est établie à 39,3%. Dans ce contexte, la capitalisation boursière a régressé légèrement de 0,2% à 457,6 Mrds Dhs. En ce qui concerne la liquidité, son ratio ressort à 4,1% au cours des dix premiers mois de l’année contre 3,9% en 2014. En octobre, les transactions se sont chiffrées à 1,5 Mrds Dhs, contre une moyenne de 3 milliards sur les neufs premiers mois de l’année et ont été réalisées principalement sur le marché central. Dans ce sillage, les valeurs BCP, Attijariwafa bank, IAM et Addoha captent près de 75% des échanges mensuels.

L’immobilier sauve la mise

Sur les dix premiers mois de l’exercice 2015, ce sont 11 secteurs sur les 22 cotés qui ont affiché des contre-performances. Ainis, l’indice «Ingénierie et biens d’équipements industriels» se positionne en queue de peloton avec une perte mensuelle de 9,06%. En effet, ce dernier a pâti de la contre-performance enregistrée par sa valeur Stroc Creative Contractors (-36,63%). La filière «Sylviculture & papier» accuse une baisse mensuelle de 8,10% imputable à son seul titre Med Paper. Pour sa part, la branche des « Distributeurs » fléchit de 3,39% à cause des contractions de ses cinq valeurs Label vie (-8,60%), Stokvis (-5,21%), Ennakl (-1,22%), Fenie Brossette (-0,99%) et Auto hall (-0,44%).  Seul l’indice des « Boissons » tire son épingle du jeu, au titre du mois d’Octobre 2015, en se plaçant en tête de liste des performances mensuelles avec une ascension de 15,91%, grâce au bon comportement de ses deux titres Brasseries du Maroc (+19,03%) et Oulmes (+0,11%). En 2ème rang, figure le secteur « Électricité » qui se bonifie de 5,94%, tirant profit de l’accroissement de son unique valeur Taqa Morocco. En 3ème position, se situe l’indice « Immobilier » qui affiche une légère progression mensuelle de 5,65%, attribuable au duo Addoha (+7,57%) et Résidences Dar Saada (+5,61%). Rappelons que le leader de l’habitat social Addoha a connu durant le mois d’Octobre un incendie n’ayant entraîné que des dégâts matériels. Toutefois, force est de constater que, sur les 73 sociétés cotées, 32 ont pu résister au mouvement baissier du marché en clôturant le 10ème mois sur des variations allant de +0,11% à +19,03%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.