Mariages précoces: Ces chiffres qui indignent !
Mariages précoces: Ces chiffres qui indignent !

Le phénomène du mariage des mineurs est toujours prégnant au Maroc. Et ce en dépit des efforts déployés pour l’endiguer. Les chiffres révélés sont effarants !

Quelque 32.000 demandes en mariage impliquant des mineures ont été déposées en 2018, dont 26.240 ont été acceptées. Il s’agit-là d’un constat d’une incommensurable tristesse établi y compris par les pouvoirs publics.
En effet, le ministre de la Justice s’est montré indigné face aux chiffres qui «ont de quoi inquiéter».
Surtout lorsqu’on sait que 98% des demandes de mariage ont été déposées, précise-t-il, par des personnes en situation de chômage.

Fatiha Sedass, député socialiste, est revenue de son côté sur les soubassements d’un tel phénomène en rappelant que les familles rurales marient souvent leurs filles à l’âge de 12 ans… Les causes économiques et sociales expliquent la survivance de cette tare.
Pour en finir avec ce phénomène dégradant, les défenseurs des droits de l’Homme militent en faveur d’une réforme des textes en vigueur interdisant définitivement ce phénomène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.