Le vice-président de l’Assemblée populaire nationale de Chine, Cao Jianming a exprimé, mercredi à Rabat, la volonté de son pays de revigorer sa coopération économique et technologique avec le Maroc.

Au cours d’entretiens avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, le responsable chinois qui effectue actuellement une visite de travail au Maroc à la tête d’une importante délégation, a souligné que les relations bilatérales ont connu un saut qualitatif et un développement exceptionnel depuis la visite royale en Chine.

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, C. Jianming a relevé que depuis la suppression par le Maroc du visa pour les citoyens chinois, le nombre de touristes de ce pays au Royaume a connu une hausse exceptionnelle, pour atteindre 200.000 en 2018, notant que le Maroc est parmi les premiers pays d’Afrique à signer l’Initiative de « la Ceinture et la Route » (One Bealt One Road-OBOR) visant à revigorer l’ancienne route de la soie et à créer sa ceinture commerciale marine.

De même, il a exprimé le soutien de son pays aux Nations unies et aux efforts du Royaume du Maroc en faveur du développement et de la stabilité dans la région, appelant à davantage de coordination entre les deux institutions législatives dans les forums internationaux, en particulier au niveau de l’Union interparlementaire.

Dans ce sillage, C. Jianming a mis l’accent sur l’importance de la diplomatie parlementaire dans la promotion des relations entre les deux pays et de leurs intérêts communs, se félicitant des propositions du président de la Chambre des représentants à cet égard.

Pour sa part, El Malki a salué les relations historiques distinguées unissant les deux pays depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques, depuis 61 ans, soulignant que ces relations se sont développées de manière significative, après la visite du Souverain en Chine en 2016, durant laquelle les deux pays ont convenus de hisser leurs relations bilatérales à un niveau de partenariat stratégique multidimensionnel. Lors de cette visite, 32 accords de coopération ont été signés dans des domaines vitaux tels que l’économie, l’énergie, le tourisme, la culture, les infrastructures et le domaine judiciaire, a-t-il rappelé.

De même, il s’est félicité du modèle de développement chinois, basé sur la discipline, le sérieux, le patriotisme et l’ouverture sur le monde, soulignant que le Maroc est en phase de mettre en œuvre un nouveau modèle de développement et la Chine constitue une expérience riche dans ce domaine et une force économique et technologique au niveau mondial.

Dans le même contexte, il a mis en exergue la convergence des points de vue entre les deux pays sur un grand nombre de questions internationales et sur leur volonté commune de s’aligner sur les principes des Nations unies fondés sur le respect de l’unité des peuples et des États, afin de garantir la sécurité et la stabilité.

Au cours de cette rencontre, à laquelle a pris part l’ambassadeur de Chine à Rabat, H. El Malki a souligné l’engagement de la Chambre des représentants à renforcer les relations entre le Maroc et la Chine dans différents domaines, jugeant nécessaire de consolider la coopération entre les deux institutions législatives.

Il a plaidé pour davantage de dynamisme de l’action des deux groupes d’amitié parlementaires et pour l’institutionnalisation des relations entre les deux institutions législatives, à travers la signature d’un mémorandum d’entente qui « contribuera à renforcer les liens d’amitié entre les deux peuples et à ouvrir de nouveaux horizons de coopération entre les deux pays ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.