Maroc/Fades: Moulouya et Laayoune bénéficient de 2,27 Mrds Dh
Maroc/Fades: Moulouya et Laayoune bénéficient de 2,27 Mrds Dh

Le Fonds Arabe pour le Développement économique et Social (FADES) vient de débloquer une enveloppe de 2,27 milliards de dirhams pour le financement et le développement de deux projets d’infrastructures majeurs dans le royaume.

Signés par Mohamed Benchaaboun, ministre de l’Économie et des Finances, Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement et du Transport, de la Logistique et de l’Eau, ainsi qu’Abdullatif Yusuf Al-Hamad, directeur général et président du Conseil d’administration du fond, les deux accords de financement entre le Maroc et le Koweït cible en premier lieu le projet de surélévation du barrage Mohammed V, dans la région de l’Oriental avec comme objectif d’accroitre les capacités de stockage hydrique de la région d’Oued Moulouya, ainsi que réguler les ressources pour l’activité agricole, en plus d’offrir plus de sécurité contre les inondations pour les terres avoisinantes.

Le deuxième projet n’est autre que  la voie express de Laâyoune.
Celle-ci reliera l’axe routier Tiznit-Laayoune-Dakhla au reste du royaume, notamment les régions du Nord.
Ce projet vise à limiter les accidents de la route dans la région dans le mesure qu’il englobe la mise en place d’une route contournant la ville, ainsi que l’élaboration d’un haut pont au niveau de Sakia El-Hamra.

Le partenariat du Royaume avec le FADES dure déjà depuis plus de 40 ans.
Avec  72 conventions et partenariats qui ont été ratifiés entre le Maroc et le FADES depuis 1975, le fond a octroyé des financements d’environ 4 milliards de dollars au Maroc, en plus de 27 dons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.