Le Maroc invite Gazprom et Rosneft à investir

Le Maroc invite Gazprom et Rosneft à investir

Erreur de la base de données WordPress : [Got error 28 from storage engine]
SELECT `wp_adrotate`.`id`, `wp_adrotate`.`title`, `wp_adrotate`.`bannercode`, `wp_adrotate`.`image`, `wp_adrotate`.`tracker`, `wp_adrotate_linkmeta`.`group` FROM `wp_adrotate`, `wp_adrotate_linkmeta` WHERE ( `wp_adrotate_linkmeta`.`group` = 1) AND `wp_adrotate_linkmeta`.`user` = 0 AND `wp_adrotate`.`id` = `wp_adrotate_linkmeta`.`ad` AND (`wp_adrotate`.`type` = 'active' OR `wp_adrotate`.`type` = '2days' OR `wp_adrotate`.`type` = '7days') GROUP BY `wp_adrotate`.`id` ORDER BY `wp_adrotate`.`id`;

En présence de plusieurs grandes compagnies russes, dont notamment Gazprom et Rosneft, une délégation marocaine présidée par le secrétaire général du ministère de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Abderahim El Hafidi, a pris part aux travaux du groupe de travail maroco-russe chargé du suivi de la coopération bilatérale dans le domaine énergétique.
Tenue pour la première fois à Moscou, la réunion du groupe de travail maroco-russe a été une occasion pour la partie marocaine de présenter les opportunités d’investissements à des compagnies gazières et pétrolières russes. D’après l’agence Map qui cite l’agence de presse russe « Sputnik », A. El Hafidi a fait état, à ce propos, de contacts avec les grandes entreprises russes en vue d’étudier les possibilités d’approvisionner le marché national par le gaz russe. Rappelant que « le Maroc offre d’immenses opportunités d’investissement évaluées à 40 milliards de dollars dont plus de 30 milliards de dollars dans le secteur des énergies renouvelables », A. El Hafidi a souligné que le mémorandum d’entente sur la coopération dans le domaine énergétique conclu en mars dernier lors de la visite effectuée en Russie par le souverain, incite les deux pays à resserrer leur coopération pour garantir des réserves énergétiques stratégiques au niveau régional, d’autant que le Maroc dispose d’une expérience avérée dans le domaine, notamment dans le stockage du gaz naturel liquéfié. Et d’ajouter que cette coopération est à même d’assurer un approvisionnement en gaz naturel et en gaz naturel liquéfié des marchés régionaux en Afrique et en Europe.
Du côté russe, le vice-ministre russe de l’énergie, Kirill Molodtsov, a réitéré, selon la même source, l’intérêt des sociétés russes d’investir au Maroc, notamment en matière de production de l’électricité, du gaz naturel, des énergies renouvelables ou encore la prospection d’hydrocarbures. Cette visite à laquelle a pris part le président de la fédération de l’énergie, devrait être couronnée par l’adoption du programme d’action pour les deux années à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.