Menthe toxique: Les contrevenants poursuivis en justice
Menthe toxique: Les contrevenants poursuivis en justice

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) maintient sa communication au sujet de la menthe toxique.

Les services régionaux de l’Office, en collaboration avec les autorités locales, ont ainsi procédé à la destruction des cultures de champs de menthe ayant été traitées par des pesticides non autorisés pour cette culture afin d’éviter sa commercialisation sur les marchés nationaux.

Parallèlement, des PV d’infractions ont été dressés à l’encontre des contrevenants et ont été envoyés à la justice.
Cette mesure intervient après que les résultats des analyses de plusieurs échantillons ont révélé l’utilisation de pesticides non autorisés sur la culture de la menthe.
Il importe de préciser que ce constat ne peut être généralisé à toute la production de la menthe mise sur le marché local.

La surveillance et le contrôle sanitaire des cultures de menthe resteront maintenus au niveau de la production et de la distribution, assure l’office, et ce afin de garantir un produit conforme aux normes de sécurité sanitaire.

De même, les marchés de gros, les grandes et moyennes surfaces, ont été appelés à exiger les bulletins d’analyse conformes à la sécurité sanitaire de la menthe.
Les services de l’ONSSA ont procédé au contrôle des exploitations de la menthe dans le cadre du contrôle sanitaire renforcé de la menthe.
Ce plan est mis en œuvre dans les principales régions productrices de la menthe à savoir la région de Rabat-Kénitra, Tanger-Tétouen-Al Houceima, Casa-Settat, Souss-Massa, Marrakech-Safi et Fès-Meknès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.